RMC

Pourquoi les quatre plus grandes fortunes ont perdu près de 75 milliards de dollars en quatre jours

Elon Musk, Bill Gates, Jeff Bezos, Bernard Arnault... Tous ont un point commun, ils sont extremement riches. Sauf que depuis quatre jours ils ont tous un nouveau point commun, ils ont perdu beaucoup d'argent en bourse.

Depuis quelques jours, c'est un vent de panique s'est emparé des bourses mondiales. A tel point qu’au cours des quatre dernières séances, les quatre plus grandes fortunes du monde ont perdu, ensemble, 75 milliards de dollars.

Elon Musk qui pesait 268 milliards de dollars la semaine dernière n'en vaut plus "que" 229. Jeff Bezos est passé de 150 à 133 milliards de dollars. Bill Gates, lui, a limité la casse avec un recul de 7 milliards passant ainsi à 120 milliards de dollars. Enfin, Bernard Arnault est sorti du podium avec un recul de 132 à 120 milliards de dollars en quelques jours.

Depuis le début de l'année, Jeff Bezos a ainsi perdu près de 60 milliards de dollars, Bernard Arnault 58 milliards, Mark Zuckerberg 53 milliards et Elon Musk plus de 41 milliards.

L'inflation en cause

Comment expliquer cette débandade? C’est la perspective de hausse des taux d‘intérêt des banques centrales qui inquiète le plus les investisseurs. Depuis la crise de 2008, des flots d’argent quasi-gratuits se sont déversés sur les bourses mondiales en général et les valeurs technologiques en particulier. Mais avec le retour de l'inflation, le robinet de l’argent gratuit se referme.

Devant ces perspectives inquiétantes, les investisseurs s'enfuient. Un repli qui profite notamment au milliardaire américain Warren Buffett, le seul parmi les 10 plus grandes fortunes du monde à voir son patrimoine progresser en 2022. Le doyen des investisseurs, 91 ans, a gagné 4,6 milliards de dollars ces quatre derniers mois. Il suit cette règle: ne placez vos économies que dans des entreprises dont vous comprenez le business.

Emmanuel Lechypre