RMC

Des agents de l'Assemblée nationale mieux payés que le Premier ministre

Des agents de l’Assemblée nationale payés à jouer au sudoku pour un salaire supérieur à celui du Premier ministre! C’est le portrait que dresse Paul Jossé, ancien collaborateur parlementaire, auteur d’une enquête minutieuse sur les salaires et les avantages des employés du Palais Bourbon.

"C'est une enquête qui a demandé courage et abnégation tellement les secrets de l’Assemblée sont bien gardés. Tellement bien qu’aucune enquête publique n’a été réalisée entre 1789, année de sa création, et 2007, année du premier rapport de la Cour des comptes. Rapport immédiatement détruit au broyeur par le président de l’Assemblée Bernard Accoyer. Mais Paul Jossé, qui sera l'invité de Bourdin Direct à 8h10 ce mercredi, a pu éplucher les comptes de l’Assemblée. Et il a recoupé ces informations avec celles qu’il avait glanées du temps où il était collaborateur parlementaire.

On apprend d’abord que les salaires sont mirobolants. L’agent débutant gagne jusqu’à 9.500€ net par mois, les assistants de direction jusqu’à 10.500€ et les administrateurs jusqu’à de 19.000€. C’est plus de deux fois ce que touchent en moyenne leurs homologues en Allemagne ou en Grande-Bretagne, mais surtout bien plus que le Premier ministre et le Président français qui sont à 12.700€.

Des agents qui sont "drogués à la prime", écrit Paul Jossé

Au total, ces primes représentent 114% du salaire des agents de l’Assemblée. Par exemple la prime de nuit. Elle n’apparaît pas dans les grilles de salaire parce qu’elle n’est pas versée mensuellement. Mais selon les calculs de Paul Jossé, elle s’établit à 2.685€ net par mois. Et tout le monde la touche. Ceux qui travaillent la nuit, comme ceux qui dorment tranquillement chez eux. Pour ceux qui travaillent réellement la nuit, il y a un autre avantage: 25 jours de vacances supplémentaires par an.

Des agents qui n’ont parfois rien à faire

Il y a près de 400 agents d’étage qui sont là… pour être là. Distribuer des paquets de feuille, le courrier, transporter les textes de loi… Dans l’hémicycle, certains huissiers n’ont qu’une seule tâche par jour: apporter un verre d’eau ou annoncer l’arrivée du président. Il n’est donc pas rare, écrit Paul Jossé, de les voir regarder la télé, jouer aux mots fléchés ou au sudoku."

Mathieu Rouault