RMC

"Allez vous faire foutre": des soldats ukrainiens défendant une île de la Mer Noire refusent de se rendre aux forces russes

Dans un enregistrement rendu public par les médias ukrainiens, on peut entendre des gardes-frontières envoyer paître un bateau militaire russe leur demandant de se rendre.

Initialement annoncés "morts en héros" pas le président ukrainien jeudi, les soldats ukrainiens présent sur la petite Île des Serpents (Zmiinyi en ukrainien) seraient finalement vivants et détenus par les Russes. Selon les gardes-frontières ukrainiens, les 13 soldats qui défendaient cette île stratégique de la mer Noire, avaient refusé de se rendre malgré les injonctions d’un navire militaire russe.

Les médias ukrainiens avaient dans la foulée rendu public un enregistrement d’un ultime échange radio entre les gardes-frontières chargés de défendre l’île et l’équipage d’un navire militaire russe leur demandant de se rendre. "Nous sommes un navire militaire russe, nous vous proposons de vous rendre immédiatement, pour éviter un bain de sang et des pertes injustifiées. Sinon, vous serez bombardés", assure un marin russe via la fréquence de communication maritime pour la détresse.

De l’autre côté, on peut entendre un soldat ukrainien dire, "c’est la fin", avant de s’adresser une femme à ses côtés et lui demander: "Dois-je lui dire d’aller se faire foutre ?". "Dis-lui d’aller se faire foutre", lui répond-elle. Le soldat s’exécute: "Navire russe, allez vous faire foutre", lance-t-il alors, avant de couper court à la communication.

>> A LIRE AUSSI - Guerre en Ukraine, armée française, menace nucléaire: les réponses d'un général français

Les soldats vivants, contraints de se rendre faute de munition

Les 13 soldats garde-frontières auraient été visés dans la foulée par des tirs d'artillerie et une frappe russe, comme le montrent des images diffusées en direct par un soldat présent sur l'île. Les autorités ukrainiennes ont ensuite annoncé leurs morts. Le président ukrainien leur a rendu hommage assurant qu'ils allaient tous être décorés à titre posthume de la médaille d'"Héros d'Ukraine".

De son côté, le ministère de la Défense russe avait vite annoncé avoir pris le contrôle de l'île aux Serpents mais sans faire état de victime, évoquant au contraire la capture de 82 soldats ukrainiens. Ce lundi, la marine ukrainienne a confirmé que les soldats étants vivants, obligés de se rendre après s'être retrouvés à court de munitions.

Malgré sa petite taille, l'île des Serpents (Zmiinyi) revêt une importance stratégique. Située à 40 kilomètres du delta du Danube, qui fait office de frontière entre la Roumanie et l'Ukraine, l'île a longtemps été l'objet d'un litige entre les deux pays. Elle se trouve également à 300 kilomètres des côtes de la Crimée, annexée par la Russie en 2014. Sa prise par la Russie peut permettre à la marine russe de s'emparer des voies de navigation en direction et en provenance des villes portuaires ukrainiennes, comme Odessa, et contrôler encore un peu plus la mer Noire.

>> A LIRE AUSSI - Guerre en Ukraine: la cyberguerre, l’autre arme de la Russie

Guillaume Dussourt