RMC

Guerre en Ukraine: à la frontière polonaise, les réfugiés ukrainiens arrivent

A Dorohusk, au niveau de la frontière polono-ukrainienne, les autorités s'organisent pour accueillir les Ukrainiens qui tentent de fuir la guerre.

La guerre ne faiblit pas en Ukraine. L'Ukraine a dénoncé dans la nuit de jeudi à vendredi des tirs de missiles russes sur la capitale Kiev. Après le début de l'offensive russe jeudi matin, les troupes russes continuent d'avancer dans le pays, causant le départ de nombreux ukrainiens. 

Certains prennent la route pour se réfugier chez des proches en Moldavie ou en Pologne. Nos envoyés spéciaux ont pu le constater à Dorohusk, au niveau de la frontière entre la Pologne et l'Ukraine. Un des points d'entrée pour voitures et bus ukrainiens qui fuient la guerre.

Plusieurs centaines de Français encore en Ukraine

Neuf centres vont être ouverts au plus près des différents postes frontières polonais où les réfugiés pourront se reposer se nourrir et se soigner si besoin. L'ONU estime que plus de 100.000 personnes ont fui ou sont en train de fuir le pays.

Etienne de Poncins, ambassadeur de France en Ukraine a rappelé par ailleurs qu'il reste encore au moins plusieurs centaines de Français qui n'ont pas quitté le pays.

>>> A LIRE AUSSI - L'Ukraine dénonce des tirs de missiles russes sur la capitale Kiev

J.A. avec Nicolas Ropert et Caroline Philippe à Dorohusk (Pologne)