RMC

Guerre en Ukraine: Emmanuel Macron soutient un "statut de candidat immédiat à l'adhésion à l'UE" pour l'Ukraine

Dans une conférence de presse commune entre les présidents ukrainiens et français, Volodymyr Zelensky et Emmanuel Macron, le chef de l'État français a annoncé que les dirigeants français, italiens, allemands et roumains soutiennent un statut de candidat immédiat de l'Ukraine à l'adhésion à l'Union europénne.

Emmanuel Macron, ainsi que les chefs des gouvernements italiens, allemands et roumains, Mario Draghi, Olaf Scholz et Klaus Iohannis ont été reçus au palais présidentiel de Kiev par Volodymyr Zelensky, ce jeudi midi.

"Un statut de candidat immédiat à l'adhésion à l'UE"

Après l'accueil au palais présidentiel, Volodymyr Zelensky et Emmanuel Macron ont tenu une conférence presse commune. Le président français a annoncé que les dirigeants français, allemand, italien et roumain "soutiennent" l'octroi "immédiat" à l'Ukraine du statut officiel de "candidat immédiat à l'adhésion" à l'Union européenne.

"Ce statut sera assorti d'une feuille de route et impliquera aussi que soit prise en compte la situation des Balkans et du voisinage, en particulier de la Moldavie", a-t-il ajouté.

Emmanuel Macron a annoncé aussi que la France va livrer à l'Ukraine six systèmes d'armement Caesar supplémentaires à l'Ukraine dans les prochaines semaines et appelle la Russie à lever le blocus russe pour que l'ONU organise l'exportation des céréales bloquées dans les différents ports ukrainiens.

"L'Europe est à vos côtés, elle le restera autant qu'il faut faudra, jusqu'à la victoire" a martelé le chef de l'État français à son homologue ukrainien.

Dans la matinée, les différents chefs d'État ont visité la ville-martyre d'Irpin, dans la banlieue de Kiev où Emmanuel Macron a salué "l'héroïsme" des Ukrainiens. Guidés par des militaires ukrainiens en arme, les dirigeants ont déambulé dans cette ville qui porte encore les stigmates des bombardements datant du début de l'invasion russe en Ukraine.

Les dirigeants ont posé à leur guide des questions sur le retour des habitants de la ville et les travaux de reconstruction prévus, avant de visionner une vidéo de quelques minutes montrant Irpin il y a trois mois, au plus fort des combats. Sur les murs d'un bâtiment détruit, un message "Make Europe Not War" ("Faites l'Europe, pas la guerre") a été inscrit. Une inscription vue et commentée par Emmanuel Macron: "c'est le bon message (...) c'est très émouvant de voir ça", a-t-il déclaré.

Zelensky au G7

Lors de cette visite officielle, Olaf Scholz a annoncé que Volodymyr Zelensky a "accepté une invitation" de participer au sommet du G7 prévu fin juin en Bavière.

"Merci Volodymyr Zelensky d'avoir accepté mon invitation à participer au sommet du G7", qui se tiendra du 26 au 28 juin dans le complexe du château d'Elmau (sud), a écrit sur Twitter le chancelier allemand.

Il n'a toutefois pas précisé si le président ukrainin, qui n'a pas quitté son pays depuis le début de l'invasion russe le 24 février, ferait le déplacement en Bavière ou interviendrait en visioconférence.

https://twitter.com/mmartinezrmc Maxime Martinez Journaliste RMC