RMC

Guerre en Ukraine: une puissante explosion à 300 mètres de réacteurs nucléaires, dans le sud

Centrale nucléaire en Ukraine (illustration)

Centrale nucléaire en Ukraine (illustration) - AFP

L'Urkaine accuse la Russie d'avoir bombardé le site d'une centrale nucléaire, dans le sud du pays. L'explosion s'est produite à 300 mètres des réacteurs, qui n'ont pas été endommagés.

L'opérateur nucléaire ukrainien Energoatom a accusé ce lundi la Russie d'avoir bombardé le site de la centrale de Pivdennonooukraïnsk, dans le sud du pays. "Le 19 septembre 2022, à 0h20 locales, l'armée russe a bombardé la zone industrielle de la centrale nucléaire de Pivdennonooukraïnsk", a indiqué Energoatom sur Telegram. "Une puissante explosion s'est produite à seulement 300 mètres des réacteurs", a-t-il précisé. Les réacteurs n'ont pas été endommagés et fonctionnent normalement.

"Les actes de terrorisme nucléaire commis par l'armée russe menacent le monde entier"

"L'onde de choc a endommagé les bâtiments de la centrale nucléaire et plus de 100 fenêtres ont été brisées, explique Energoatom. L'une des unités hydroélectriques de la centrale hydroélectrique d'Oleksandrivska, qui fait partie du complexe électrique du sud de l'Ukraine, a été fermée. Trois lignes électriques à haute tension étaient également en panne. Actuellement, les trois unités d'alimentation SUNPP fonctionnent en mode normal. Heureusement, personne parmi le personnel de la centrale électrique n'a été blessé."

L'opérateur nucléaire ukrainien alerte sur les conséquences de ces frappes russes. "Les actes de terrorisme nucléaire commis par l'armée russe menacent le monde entier. Il faut les arrêter immédiatement pour éviter une nouvelle catastrophe !", prévient Energoatom dans son communiqué.

LP avec AFP