RMC

L'armée russe intensifie son offensive pour prendre le contrôle de la région du Donbass

Les forces russes ont intensifié leur offensive dans la région du Dombass après l'échec de la prise de Kiev. Les Ukrainiens s'attendent à une offensive encore plus forte d'ici quelques jours.

La "bataille pour le Donbass" a commencé avait affirmé lundi Volodymyr Zelensky. "Une très grande partie de l'ensemble de l'armée russe est désormais consacrée à cette offensive", explique le président ukrainien.

Une dizaine de frappes ont déjà été menées sur l'est de l’Ukraine. C’est ce qu’a annoncé mardi le chef de la diplomatie Russe. Une information confirmée par Sergey Nikiforov, porte-parole du président ukrainien.

“Ce n'est pas encore l'offensive en elle-même mais de premiers tests grandeur nature pour affaiblir la défense ukrainienne, pour tester nos faiblesses. Mais nos forces sont prêtes pour riposter”, indique-t-il.

L'offensive réellement lancée le 24 ou 25 avril?

Les combats s’intensifient aux alentours des grandes villes de l’Est, comme à Kramatorsk, capitale du Donbass, ou des bâtiments résidentiels ont été visés ainsi qu’un site industriel. Mais pour Gennady Korban, vice-gouverneur de la région voisine de Dnipro, le pire reste à venir.

“Aujourd’hui les conditions sont en notre faveur parce que cette semaine la météo est pluvieuse. Ça sera donc plus difficile pour Poutine et pour les Russes de commander cette offensive. Mais je pense que la phase la plus active va commencer le 24 avril ou peut-être le 25 avril juste après la Pâques Orthodoxe”, indique-t-il.

Vladimir Poutine a également en tête le 9 mai. Les Russes célèbrent la fin de la seconde guerre mondiale et la victoire de l’URSS sur l’Allemagne Nazi. Selon certains spécialistes, le Kremlin aurait à cœur de décrocher une victoire militaire importante d’ici cette date.

Guillaume Descours Journaliste RMC