RMC

"On voit au jour le jour": ce couple de Français est bloqué depuis deux mois au Maroc à cause du confinement

À la date du 20 mai, il reste officiellement "plusieurs centaines" de Français en attente de retour de l’étranger, selon le Quai d'Orsay. En réalité ils sont sans doute quelques milliers car tous ne sont pas recensés par les consulats.

Deux mois que Michel et sa femme sont confinés dans leur camping-car au sud d'Agadir: "On ne peut pas sortir du Maroc, on est confinés jusqu'au 10 juin s'ils ne repoussent pas. Après il faut qu'ils rouvrent les frontières. C'est comme si on était en vacances, mais on ne peut pas s'éloigner énormément. Ce qui nous manque, c'est de ne pas avoir de date de départ. On voit au jour le jour".

Dans le camping une trentaine de Français dans le même cas, certains cherchent en vain une solution pour rentrer: "Il y a un camping-cariste au-dessus qui est toute la journée sur l'ordinateur pour trouver un moyen de partir".

Un retour en bateau trop coûteux

Quelques compagnies maritimes organisent de rares retours vers la France, seulement le prix est inabordable pour le couple: "Les prix sont exhorbitants. Nous l'aller-retour, on paie 220 euros, là maintenant, le minimum, c'est 1200 euros".

Depuis le début de la crise, 30.000 Français ont pu être rapatriés du Maroc principalement par avion. Seulement deux ferries transportant des camping-cars ont débarqué sur les côtes françaises le 31 mars et le 4 avril dernier.

Romain Poisot