RMC

"Laeticia Hallyday ne veut pas de guerre avec les enfants de Johnny", assure l'avocat de la femme du rockeur

L'avocat de la veuve du rockeur, assure qu'elle ne cherche pas la guerre avec les enfants de Johnny Hallyday, alors que le tribunal de Nanterre lui a donné tort mardi, en assurant que l'idole des jeunes était bien résident français.

Laeticia Hallyday veut devenir Américaine. La veuve de Johnny a fait une demande de naturalisation auprès des autorités américaines, pour elle ainsi que ses filles. Une initiative qui se place dans la continuité de sa ligne de défense pour le procès qui l'oppose aux enfants de Johnny, David Hallyday et Laura Smet.

Dans ce procès, pour l'héritage du chanteur, elle voulait prouver que le rockeur était bien Américain et donc son testament, rédigé aux Etats-Unis, bien applicable. Sauf que mardi, le tribunal de Nanterre a tranché et expliqué qu'il était compétent pour juger l'affaire, en notant que Johnny Hallyday, par son mode de vie, ses tournées, était bien résident français.

"Laeticia Hallyday est résidente et titulaire de la green card depuis au moins cinq ans"

L'avocat de Laeticia Hallyday a fait appel repoussant ainsi la décision finale. En attendant, la femme du rockeur tente d'obtenir la nationalité américaine:

"L’information ne vient pas de nous nous n’avons pas pour habitude d’alerter la presse. La demande a été déposée le 22 mars et réceptionnée par la US immigration le 25", explique ce vendredi sur RMC l'avocat de Laeticia Hallyday, Ardavan Amir-Aslani, qui évoque également le "cri du cœur de la France", pour conserver Johnny Hallyday comme résident français.
"La demande est irrecevable si la personne n’est pas titulaire du statut de résident permanent depuis au moins cinq ans. Or, Laeticia Halliday est résidente et titulaire de la green card depuis au moins cinq ans, tout comme l’était Johnny Hallyday", assure l'avocat.

"La porte est toujours ouverte à la discussion"

Si le torchon brûle entre la veuve du rockeur et Laura Smet et David Hallyday les enfants de l'idole des jeunes, l'avocat de cette première assure qu'elle n'est pas en guerre:

"Laeticia ne veut pas de guerre avec les enfants de Johnny", explique son conseil, tenant à rappeler que ce sont Laura Smet et David Hallyday qui ont assignés leur ex-belle-mère en justice et ajoutant que "la porte est toujours ouverte à la discussion".
Guillaume Dussourt