RMC

Héritage de Johnny Hallyday: "C'est une raclée judiciaire", l'avocat de Laura Smet jubile sur RMC

Maître Emmanuel Ravanas était l'invité de RMC ce mercredi matin pour évoquer la décision de justice favorable à sas cliente, Laura Smet, dans l'affaire de l'héritage de la star Johnny Hallyday.

"Une décision importante, mais pas une revanche". Invité de RMC, mercredi matin, l'avocat de Laura Smet, Emmanuel Ravanas, a tenté ce mercredi matin, dans un premier temps, de ne pas trop célébrer la décision du tribunal de grande instance de Nanterre de la veille

La justice française s'est donc estimé compétente pour trancher le litige sur l'héritage de la star Johnny Hallyday portant sur son testament américain, après avoir inspecté, notamment, le compte Instagram de la star.

C'est donc une victoire pour David Hallyday et Laura Smet, qui contestent ce testament qui les déshérite, une notion qui n'existe pas en droit français, et un revers pour Laeticia Hallyday qui voulait que ce litige soit tranché aux Etats-Unis.

Un message fort envoyé à Laeticia Hallyday

Mais Emmanuel Ravanas n'a pas pu contenir sa satisfaction et a adressé un message à la partie adverse, celle de Laeticia .

"C'est une décision importante. Le tribunal vient simplement affirmer des évidences car chacun sait ce que Johnny Hallyday représente pour la France. (...) On ne peut pas dissocier l'homme de l'artiste. Je dis de manière très ferme à madame Hallyday et ses conseils que les tentatives de faire appréhender l'ensemble des actifs par le trust est une tentative qui se soldera par le même genre de décision que celle qui a été rendue hier. Ce n'est pas en racontant des carabistouilles au juge américain qu'elle y parviendra."

"Pas sûr que ce soit dans leur intérêt de poursuivre avec cette obstination dans cette voie manifestement sans issue"

L'avocat de Laura Smet redemande ainsi un accord, une voie "raisonnable", selon lui.

"Il faut un accord sur la gestion collective du devenir de l'oeuvre de Johnny Hallyday. (...) Il y a une autre question sur le volet patrimonial mais cette question est accessoire."

S'il rappelle que sa cliente, Laura Smet, n'est pas prête à renoncer à sa part d'héritage, il voudrait tout d'abord connaître exactement le contenu de l'héritage de Johnny Hallyday, que la partie adverse refuse de dévoiler.

"Leur obstination les amène dans une impasse. Vous permettrez de m'interroger sur la stratégie judiciaire. C'est la partie adverse qui a sollicité cet incident de procédure. Et sur les quatre éléments soulevés, les quatre ont été rejetés, ça s'appelle une raclée judiciaire. Et je ne suis pas sûr que ce soit dans leur intérêt de poursuivre avec cette obstination dans cette voie manifestement sans issue."

James Abbott