RMC

Manchester rend hommage à ses victimes: "ils ont touché des jeunes innocents"

L'attentat-suicide dans la salle Arena de Manchester a fait 22 victimes et une soixantaine de blessés lundi soir. Les Mancuniens s'étaient rassemblés ce mardi soir pour rendre hommage aux victimes de l'attentat.

Mardi soir, devant l'hôtel de ville Manchester, la foule s'était rassemblée pour rendre un vibrant hommage aux 22 victimes de l'attentat perpétré lundi soir.

De nombreux Mancuniens ont tenu à exprimer leur solidarité et leur souhaite de voir la population rester unie au lendemain du drame. RMC était sur place et a rencontré ces habitants venus se recueillir. Tia a 17 ans, et elle est particulièrement émue: "Ils ont touché des jeunes alors qu'ils sont innocents et qu'ils ne comprennent pas ce qui se passe. Etant moi-même jeune ça me touche encore plus. Ils avaient toute la vie devant eux. Je suis moi-même musicienne et ce concert, j'en suis sûre, devait être le premier d'une longue série dans leur vie, ça devait être un moment spécial, de plaisir, et regardez ce qui est arrivé, c'est horrible".

"On doit continuer à montrer qu'on ne se laissera pas faire"

Mary, 32 ans, habite à quelques centaines de mètres de l'Arena: "Ça fait toujours mal au cœur, mais c'est encore pire que ce soit une attaque calculée pour frapper les plus jeunes, on n'acceptera jamais ça. On doit continuer à montrer qu'on ne se laissera pas faire, qu'on fera tout pour rester unis contre tout ceux qui veulent détruire notre solidarité. Si vous voulez nous en prendre à notre communauté, à notre mode de vie, on ne vous laissera pas faire".

Bob, un retraité de 61 ans, s'est aussi déplacé sur la place de l'hôtel de ville où s'accumulent des bougies et des fleurs: "Nous sommes là aujourd'hui pour exprimer notre solidarité avec Manchester mais surtout avec les familles des victimes. Certaines familles ne savent toujours pas où se trouvent leur enfant, c'est le pire des cauchemars et nous sommes là pour exprimer notre solidarité".

D'autres rassemblements ont eu lieu ailleurs dans le pays, notamment à Oxford, Cardiff et Londres.

L'attentat de lundi soir dans la salle de concert Manchester Arena, à la fin d'un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande, a fait 22 morts et 59 blessés, dont de nombreux enfants et adolescents.

P.B. avec Marion Dubreuil