RMC

Voitures personnelles, adresses, proches... Des policiers de Tarbes directement menacés par SMS

Les messages reçus contiennent de nombreux détails personnels allant des noms de familles des policiers à leurs adresses et même la marque de leur voitures personnelles.

Après les tags anti-police, les menaces de mort arrivent directement dans les portables des policiers. Deux agents de la Bac de Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées, ont reçu vendredi dernier sur leur téléphone professionnel des menaces de mort dans une quinzaine de SMS.

Les messages reçus contiennent de nombreux détails personnels allant de leurs noms de familles à leurs adresses et même la marque de leurs voitures personnelles.

"Ils menacent de brûler des collègues"

Une enquête est en cours assure à RMC Pierre Pailhon, délégué départemental du syndicat Alliance police qui s'inquiète de ces menaces inédites:

"On a réellement passé un cap. Ils menacent de brûler des collègues, de les attaquer avec des mortiers en les désignant par leurs noms et prénoms. C'est destiné très clairement à intimider. Les messages disent: 'on sait qui tu es, on sait où tu vis, on sait que tu as une fille, tu ne viens plus à la cité et tu nous laisses travailler'. Ça pose question et c'est très inquiétant".

>> A LIRE AUSSI - Dégradations et grosse frayeur après l'envahissement par une centaine de jeunes du palais omnisport de Marseille à l'appel d'un influenceur

Maxime Levy (avec Guillaume Dussourt)