RMC

Dégradations, policier giflé... Une centaine de jeunes envahissent le palais omnisport de Marseille à l'appel d'un influenceur

Une centaine de jeunes ont envahi un skatepark de Marseille provoquant 10.000 euros de dégâts après l'appel d'un influenceur sur les réseaux sociaux.

"Voilà c’est Marseille, la vie de ma mère". Une centaine d’adolescents surexcités ont envahi dimanche après-midi le skatepark du palais de la glisse, palais omnisports de Marseille. Les adolescents s'étaient donné rendez-vous à travers les réseaux sociaux, peut-être après l'appel d'un influenceur, et ont déferlé pendant une vingtaine de minutes dans ce "palais de la glisse" du 10ème arrondissement de Marseille qui propose notamment une patinoire et un skatepark. Portables à la main se filmant les uns les autres, ils ont taggué et cassé quelques portes vitrés avant l'intervention d'une trentaine de policiers:

"Ils étaient tellement nombreux qu'ils ont forcé le passage et qu'ils sont rentrés. C'est une vague humaine qui a déferlé dans la rotonde. Ils sont montés debout sur les comptoirs, ils ont trouvé les décorations de Noël et ont joué avec, ils ont balancé les trottinettes et les BMX par-dessus les barrières", raconte à RMC Julien, le chef de caisse de l'établissement.
"Nous nous sommes mis en sécurité à l'abri. Mon équipe et moi-même sommes encore sous le choc", ajoute-t-il.

>> A LIRE AUSSI - Voitures personnelles, adresses, proches... Des policiers de Tarbes directement menacés par SMS

"Ce n'est pas une poignée d'individus immatures qui vont venir dégrader l'image de la ville"

Sébastien Jibrayel l’adjoint au sport de la ville de Marseille condamne cet envahissement initié sur les réseaux sociaux: "Nous allons porter plainte contre les auteurs de cette intrusion. Nous demandons des sanctions et ce n'est pas une poignée d'individus immatures qui agissent en toute impunité qui vont venir dégrader l'image de la ville", déplore-t-il alors que les dégâts se chiffrent aux alentours de 10.000 euros de dégâts.

"Ils étaient environ 600 à envahir le palais omnisports à l'appel d'un ayatollah de TikTok qui leur avait demandé de se rassembler soi-disant sans violence", assure ce lundi sur RMC Rudy Manna, secrétaire départemental Bouches-du-Rhône du syndicat Alliance Police

L’influenceur qui serait l’auteur de l’appel sur Tiktok a posté dimanche soir une vidéo dans laquelle il se dédouane de toute responsabilité dans les dégradations.

Une seule personne a été interpellée en marge de l'envahissement du palais omnisport. Il s'agit d'un jeune soupçonné d'avoir giflé un policier: "Un des individus a porté une gifle à un de mes collègues. Il a été arrêté et a été condamné à un stage de citoyenneté. Je pense qu'il ne recommencera pas, jusqu'à demain. Ce jeune de 16 ans, il en ri. Une fois de plus, on se moque de nous. On se rapproche du 'on n'en peut plus'", déplore Rudy Manna.

>> A LIRE AUSSI - Allocution présidentielle: que doit annoncer Emmanuel Macron mardi?

Léna Marjak et Lionel Dian (avec Guillaume Dussourt)