RMC

Feuille de route verte pour les ministères: comment le gouvernement veut accélérer sur l'écologie

Emmanuel Macron et sa Première ministre, Élisabeth Borne, vont dîner ensemble ce mardi soir avant la rentrée gouvernementale mercredi. Au menu, l'écologie devrait être le plat de résistance alors que l'été, entre les incendies et la sécheresse, a été très rude pour le climat.

C'est la rentrée pour le gouvernement. Les ministres, au grand complet, sont attendus mercredi matin à l'Élysée pour un Conseil des ministres de rentrée puis un séminaire gouvernemental mercredi prochain.

Dès ce mardi soir, Élisabeth Borne, la Première ministre, et Emmanuel Macron dîneront ensemble à l'Élysée pour évoquer tous les sujets de la rentrée. Au menu bien sûr, les mesures à prendre en matière d'écologie, après un été très rude pour le climat.

Passées les photos d'Emmanuel Macron sur un jet-ski, l'exécutif veut refaire de l'écologie sa priorité. Après le plan de sobriété énergétique annoncé fin juin, il y a dans les cartons un projet de loi pour accélérer le développement des énergies renouvelables, comme le solaire et l'éolien. Celui-ci pourrait être présenté mi-septembre en Conseil des ministres.

Une "prise de conscience" cet été?

Élisabeth Borne, la Première ministre, doit aussi rapidement proposer, avec Christophe Béchu en charge de la transition écologique, une feuille de route verte, ministère par ministère. En clair, un agenda des réformes et des mesures à prendre en matière d'écologie. "L'été marqué par les incendies, la sécheresse, les intempéries, a servi de prise de conscience", se persuade un conseiller de l'exécutif.

Mais "ce gouvernement n'est qu'un spécialiste de la communication" enrage un cadre d'Europe Écologie-Les Verts, qui regrette "l'inaction de l'exécutif", alors que "le climat sort de ses gonds".

Paul Barcelonne avec Guillaume Descours