RMC

Rentrée des Républicains: "C'est un moment difficile"

-

- - Daniel Fasquelle, maire du Touquet et candidat à la présidence des Républicains, le 26 aout au Touquet - PHILIPPE HUGUEN / AFP

Quelques militants et membres des Républicains sont réunis au Touquet ce week-end. L'ambiance est morose, au sein d'un parti à la rechercher d'une nouvelle identité.

Les membres du parti Les Républicains étaient réunis au Touquet (Pas-de-Calais), à l'occasion du campus national des Jeunes Républicains ce week-end, alors que le parti est en proie à de multiples interrogations et à la rechercher d'une nouvelle identité.

Les militants étaient peu nombreux et l'ambiance et la motivation plombées: "C'est un moment difficile. Il y a un an l'élection s'annonçait imperdable, alors il y a des plaies à panser aujourd'hui", assure Martine, une militante.

"C'est navrant"

"On donne énormément de notre temps et au final on voit nos dirigeants se disputer, c'est navrant", affirme de son côté Christophe, qui craint que le parti explose, évoquant l'affrontement entre partisans d'une droite dure comme Laurent Wauquiez, et ceux d'une droite plus souple

Certains comme Daniel Fasquelle (député LR du Pas-de-Calais), ont profité de cette rentrée pour annoncer leur candidature à la présidence dont l'élection aura lieu en décembre. Les candidatures de Laurent Wauquiez (président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes) et Florence Portelli (vice-présidente LR de la région Ile-de-France), sont attendues la semaine prochaine.

Stéphanie Collié (avec G.D.)