RMC

"C'est une première action": les pêcheurs bloquent l'arrivée des bateaux anglais dans trois ports normands

Les pêcheurs français protestent toujours contre Royaume-Uni qui refuse d'accorder les licences de pêches promises dans le cadre des accords post-Brexit.

Avis de tempête dans trois ports de la Manche, et à proximité du tunnel sous La Manche. Le comité national des pêches a annoncé le blocage ce vendredi en mer de l'arrivée des ferries dans trois ports de la Manche: Saint-Malo, Calais et Ouistreham. Sur terre, ils bloqueront également l'accès des camions de marchandises au terminal fret du tunnel sous la Manche pendant quelques heures.

"Il a été décidé de faire un premier blocus, une première action. On va bloquer l'accès à des barges jersiaises lors de leur débarque ou leur embarque de marchandises", assure à RMC Julien Camus, pêcheur à Saint-Malo privé de sa licence et empêché de plonger pour remonter des coquilles Saint-Jacques autour des îles anglo-normandes.

Le gouvernement britannique fulmine

Ce "coup de semonce", qui pourrait être le premier d'une longue série, entend exiger l'attribution rapide des licences de pêche post-Brexit après des mois de conflits.

Le gouvernement britannique a aussitôt réagi, se disant "déçu" par ces "menaces de protestation", et a enjoint la France à "s'assurer que des actes illégaux ne sont pas commis et que les échanges commerciaux ne sont pas affectés".

>> A LIRE AUSSI - Accords de pêche post-Brexit: pourquoi la situation est extrêmement tendue entre la France et le Royaume-Uni

-
- © -
La rédaction de RMC