RMC

Du plastique retrouvé dans la fosse marine la plus profonde au monde

Le plastique, véritable fléau du 21ème siècle: même à 11.000 mètres sous la mer, le plastique est là.

À bord de son sous-marin, Victor Vescovo, un explorateur américain, est descendu à près de 11.000 mètres de profondeur, dans la fosse la plus profonde au monde, la fosse des Mariannes dans l’océan Pacifique. Il a ainsi battu les précédents records de plongée sous-marine.

Mais cet exploit a été terni par la découverte de déchets, preuve que la pollution touche les endroits les plus reculés de notre planète. 

Depuis la fin du mois d’avril, il est descendu plusieurs fois au fond de l’océan pacifique, dans la fosse des Mariannes. Et ce qu’il y a vu l’a, dit-il, terrifié.

Au sol, sur plusieurs mètres, des sacs plastiques, des emballages plastiques de bonbons. Tout cela au milieu des créatures sous-marines. Plusieurs d’entre-elles ont été remontées à la surface. Il va les analyser, voir si elles ont été contaminées et se promet de mettre au point un robot capable d’aller nettoyer le fond des océans.

Cette lutte contre le plastique se propage aussi chez nous en France. Une étude YouGov nous apprend ainsi qu’une majorité de Français sont prêts à payer plus cher et à passer plus de temps à faire leurs courses pour acheter avec moins d’emballage. Pour 63% d’entre eux l’absence d’emballage est devenu un critère primordial dans l’achat. 

Chaque Français jette chaque année 57 kilos d’emballages plastiques.

Matthieu Rouault avec Xavier Allain