RMC

"Il y en a dans toute la France": la carte de Greenpeace qui localise les déchets nucléaires

Alors que 95% des Français assure logiquement qu'ils refuseraient d'habiter près de déchets nucléaires radioactifs, Greenpeace publie ce mardi une carte de France des combustibles usés.

Alors qu'aujourd'hui le débat national sur les déchets nucléaires reprend, Greenpeace alerte sur la présence de déchets nucléaires, sur le territoire national, tandis que 95% des Français assurent qu'ils refuseraient d’habiter près d’un centre de stockage de déchets radioactifs. Et pour savoir si ces déchets se trouvent près de chez vous, l'ONG publie ce mardi une carte interactive, intitulée "Y a-t-il des déchets nucléaires près de chez vous?".

Matin et soir, la gare de Villeneuve-Saint-Georges voit passer des centaines de personnes. En plein centre-ville, elle voit aussi passer tous les deux jours un train de déchet nucléaire. Pas de quoi rassurer Alexandre qui habite à coté: "Dès qu’on parle de nucléaire ça fait un peu peur. Donc forcément voir les déchets passer juste à côté de nous c’est effrayant".

Y-a-t-il des déchets nucléaires près de chez vous? Greenpeace vous dévoile sa carte

"Des combustibles usés"

Des trains que Chaker voit passer toute la journée, son commerce est juste devant la gare, mais aucune information ne lui a été donnée: "Ça servirait à quelque chose qu’on nous tienne au courant. On nous prend pour des imbéciles", s'énerve-t-il.

Alors qu’y a-t-il concrètement de ces wagons ?: "Ce sont des combustibles usés, c’est-à-dire la matière passée au cœur du réacteur pour alimenter la centrale et qui en sort très chaude et très dangereuse. Elle est ensuite emportée à l’usine de retraitement des déchets radioactifs de La Hague", explique Alix Mazounie, chargée de campagne nucléaire pour l'ONG Greenpeace.

Inquiétude autour de la sécurité des convois

D'où cette carte lancée aujourd'hui par l'ONG, qui permet de découvrir que le nucléaire est partout: "Là on est sur Paris et si l’on dézoome on s’aperçoit qu’il y en a partout en France. Ce que l’on voulait dénoncer c’est que les Français sont aujourd’hui insuffisamment informés des risques qu’il y a juste à côté de chez eux", explique Alix Mazounie.

Greenpeace s'inquiète également de potentiels actes malveillant sur ces wagons finalement très accessibles. Chaque année 200 convois de déchets nucléaires sont organisés en France, que ce soit par train ou par route.

Localisation des déchets nucléaires en France
Localisation des déchets nucléaires en France © Capture d'écran greenpeace.fr
Thomas Chupin (avec Guillaume Dussourt)