RMC

Jardin: comment lutter contre les pucerons

-

- - CC/dvdgn

Ce samedi dans Votre Jardin, notre expert Patrick Mioulane livre quelques conseils à Ginette, dont l'hibiscus est envahi par des colonies de pucerons.

Les pucerons peuvent être éliminés assez facilement. Il existe un insecticide naturel qui est le pyrèthre naturel. Il a un défaut, c'est qu'il n'est pas sélectif du tout. Donc si vous traitez pendant la période de floraison –ce qu'il ne faut pas faire-, les abeilles peuvent être incommodées par le traitement.

C'est d'ailleurs la même chose pour les traitements qui ont l'air beaucoup plus innocents comme le savon noir ou l'huile de colza, qui, s'ils rentrent en contact avec une abeille ou un bourdon va avoir le même effet. Ce sont des produits qui, quand ils recouvrent le corps de l'insecte, l'empêche de respirer. Un insecte n'a pas de poumons mais il est un peu poreux et l'air rentre directement à travers son corps, donc quand il y a une pellicule étanche dessus, l'air ne peut plus passer et l'animal dépérit.

Piments macérés et huile de colza

Il y a aussi une solution utilisée par les gens en Amérique du Nord et qui semble assez intéressante: la macération de piments. Vous pouvez même les faire macérer dans de l'huile de colza. Le problème avec l'huile de colza, c'est que ça laisse du gras sur la plante. Mais vous pouvez prendre une cuillère à soupe de piment style Tabasco ou une trentaine de piments oiseau qui macèrent pendant une semaine dans un litre d'eau, ça peut être efficace.

Mais sur les pucerons il y a une méthode intéressante, c'est tout simplement de couper les rameaux sur lesquelles les colonies de pucerons sont présentes. Cela implique que les colonies de pucerons soient assez localisées.

Patrick Mioulane (avec P.B.)