RMC

Douceur de fin décembre: de nombreuses stations de ski en manque de neige

Dans beaucoup de stations de ski, la douceur de ces derniers jours a eu un impact sur l'enneigement. La station de Chamrousse en Isère ne déroge pas à la règle. La moitié des pistes sont fermées au grand regret des touristes.

Avec des températures qui frôlent parfois les 10 degrés, et la neige qui manque à l'appel, difficile pour les stations de ski de poursuivre leurs activités normalement. C’est notamment le cas dans la station de Chamrousse en Isère.

La neige ne recouvre plus les arbres et de moins en moins les pistes. Difficile de prendre encore du plaisir pour les skieurs. “Ce n'est pas terrible”, “on manque beaucoup d’espace, il y a beaucoup moins de pistes”, “il y a failli y avoir des chutes à cause des cailloux et de la mauvaise neige”, regrettent ces vacanciers.

Dans les prochains jours, de la pluie et des températures douces. Adnan préfère relativiser, lui qui est venu avec sa famille pour une semaine.

“C’est vrai qu’on a un peu en travers de la gorge le fait de skier avec un peu de boue et un peu de pierres, mais on y peut rien. C’est indépendant de notre volonté”, confie-t-il.

Malgré tout, les cours de ski se poursuivent. David a amené son fils et selon ce Grenoblois, les conditions sont idéales. “On arrive, il n’y a personne, on peut se garer sans problème. C’est royal”, juge-t-il.

Une baisse des locations de matériels

Certains, comme Titouan, en profiteront pour s’essayer à d’autres activités. “Il y a des descentes de fat-bike à faire. Et sinon on peut aussi juste aller se balader, visiter ou faire de la luge”, estime-t-il.

Ces conditions météos défavorables ont un impact direct sur les réservations de ski.

“On fait moins 30% à peu près et on fait beaucoup plus d’ateliers parce que les skis reviennent assez abîmés du coup on refait la semelle, les quarts…”, explique Jonathan Legay, loueur à Chamrousse.

D’autres stations, de moins hautes altitudes, ont même refermé temporairement ou préféré repousser leur ouverture.

Vincent Chevalier avec Guillaume Descours