RMC

EN VIDÉO - L'incroyable histoire de cet ours polaire qui fait 700 km pour trouver de la nourriture

Cette vidéo, partagée sur les réseaux sociaux, a touché le monde entier.

Va-t-il devenir l'un des nouveaux symboles du réchauffement climatique? C’est la vidéo la plus partagée du week-end sur les réseaux sociaux: celle d’un ours polaire à la recherche de nourriture en Russie. 

L'animal, âgé de deux ans, est à peine capable de se déplacer seul. Il a pourtant parcouru plus de 700 kilomètres, perché sur un morceau de glace, à la dérive dans la mer de Béring. Il est arrivé épuisé, amaigri, jusqu’au village de Tilichiki, à l’est de la Russie. Tout simplement à la recherche de nourriture.

A cause du réchauffement climatique, les surfaces sur lesquelles les ours polaires peuvent chasser sont de plus en plus réduites. Les plantigrades sont donc obligés de parcourir de longues distances pour se nourrir. En février dernier, une dizaine d'entre eux s'étaient établis à Belouchia Gouba (Russie), au bord de l’océan Arctique. L’état d’urgence avait été décrété.

Pour l’ours de Tilichiki, la situation semble moins compliquée. Les habitants l’ont accueilli, lui ont donné du poisson. Il a repris des forces et part même chasser la journée. Une opération est en train de se monter pour l’endormir et le transporter jusqu’à son habitat naturel, près du détroit de Béring.

Matthieu Rouault avec Xavier Allain