RMC

Inondations en Belgique: les autorités toujours à la recherche d'éventuelles victimes

-

- - -

Les opérations de sauvetage sont terminées mais les recherches se poursuivent, dans un décor apocalyptique.

De la vague qui a déferlé sur la commune de Pepinster en Belgique, il ne reste que l'eau jusqu'à mi-genoux et la violence du récit de Paul, un habitant: "En dix minutes même pas on était déjà sous l'eau on devait nager. On a vu des immeubles s'effondrer et des gens se réfugier sur les toits", assure-t-il au micro de RMC.

Réfugiés avec sa famille sur un toit, c'est un voisin qui les a secourus, mais des dizaines d'habitants manquent encore à l'appel. Rescapés et sauveteurs continuent donc de tendre l'oreille pour localiser de potentiels survivants: "Nous avons reçu des témoignages de riverains quia ssurent avoir entendu des appels relativement faibles d'une personne qui se trouverait sous des décombres", raconte Olivier Giust est capitaine à la caserne des pompiers de Liège.

Une dizaine de personnes toujours recherchées

Les secouristes tomberont finalement sur un corps sans vie et jour après jour, le bilan s'alourdit: "On est à 9 victimes identifiées et je dirais plusieurs dizaines de personnes encore à localiser pour savoir s'ils sont réellement disparus ou toujours en vie", assure Philippe Gaudin le bourgmestre de Pépinster

Le travail des secouristes va désormais s'étendre, hors de la commune, plus bas dans la vallée, où des corps pourraient avoir été transportés par les eaux. Dimanche soir on dénombrait 31 morts et 163 personnes sont toujours portées disparues.

>> A LIRE AUSSI - La doyenne de l'espace et un ado mystérieux: qui sont les "touristes" de l'espace qui vont accompagner Jeff Bezos?

Alfred Aurenche (avec Guillaume Dussourt)