RMC

Intempéries: de violents orages frappent le Gard sans faire de dégâts pour l'instant

Le Gard a été frappé par de violents orages dans la nuit de mardi à mercredi. Si les images sont impressionnantes, les dégâts sont peu nombreux pour l'instant. Mais les habitants d'Alès redoutent un nouvel épisode orageux attendu dans la journée.

Après une première salve orageuse arrivée à Alès dans le Gard aux alentours de 21 heures, le calme est revenu en milieu de soirée. De fortes précipitations ont touché le sud du département avant de se décaler vers l’intérieur des terres sans faire pour l’instant de gros dégâts.

Mais dans la capitale des Cévennes, ont craint le pire. Après une sécheresse exceptionnelle et des sols devenus quasi-imperméables à l’eau, tout est fait pour favoriser le ruissellement des eaux de pluie et des inondations éclaires.

Anticiper les zones touchées

Car l’épisode n’est pas terminé. D’autres vagues orageuses doivent frapper la région dans la journée dont la première ce mercredi matin. Si bien que le département du Gard a été maintenu cette nuit en vigilance orange pour de violents orages mais aussi pour un risque important d’inondations.

La difficulté pour les autorités est d’arriver à anticiper où va frapper l’orage et être prêt à agir très rapidement face à un phénomène météorologique imprévisible.

Un épisode orageux en pleines vacances

Autre problème pour les autorités, ces pluies diluviennes interviennent très tôt dans la saison, en pleine période de vacances d’été, au moment où les vacanciers sont encore là. Alors pour ne prendre aucun risque, un camping de Saint-Jean-du-Gard, à quelques kilomètres d’Alès, a été évacué par précaution.

Outre le Gard, l'Hérault (34), le Vaucluse (84), les Bouches-du-Rhône (13), et le Var (83), sont également en alerte orange en raison des violents orages attendus dans la journée.

Estelle Henry (avec G.D.)