RMC

Intempéries en Allemagne : le bilan passe à au moins 42 morts, Angela Merkel "bouleversée"

Ce bilan, déjà lourd, pourrait s'alourdir: les secours sont à la recherche de dizaines de disparus.

Un déluge. Comme dans l'Est de la France - toujours en vigilance orange - et en Belgique, des pluies diluviennes et inondations ont frappé jeudi plusieurs pays européens, l'Allemagne en particulier.

Au moins 42 personnes sont mortes lors des violentes intempéries et inondations qui ont frappé l'ouest de l'Allemagne, selon un nouveau bilan établi jeudi par la police et les services de secours.

Le district d'Euskirchen (Rhénanie du nord-Westphalie) est particulièrement touché avec à lui seul 15 décès, a précisé la police locale, ajoutant que "tous les corps n'avaient pas encore été retrouvés".

Angela Merkel est "bouleversée" par la gravité des intempéries en Allemagne, qui ont fait au moins 42 morts, a indiqué jeudi un porte-parole du gouvernement.

"Je suis bouleversée par la catastrophe que doivent endurer tant de personnes dans les zones inondées. Ma sympathie va aux familles des morts et des disparus", a tweeté, au nom de la chancelière allemande, le porte-parole Steffen Seibert.

60 disparus

Le bilan pourrait encore s'alourdir. Ainsi dans la commune de Schuld, au sud de Bonn, où six maisons en bord de rivière se sont effondrées, la police dénombre de nombreux disparus. Quatre personnes sont mortes dans cette localité où d'autres maisons menacent de s'écrouler, selon la police de Coblence.

De nombreuses personnes sont portées manquantes dans le district. Dans la localité de Mayen, les rues étaient inondées. Les habitants de la région ont été invités à envoyer à la police des vidéos et des photos susceptibles de fournir des indices sur leurs proches disparus. 

En Bavière, deux pompiers sont morts en intervention, tandis que deux hommes ont été noyés dans leur cave inondée. Quelque 135.000 foyers étaient jeudi matin privés d'électricité. Faute de courant, les autorités ont entrepris d'évacuer les près de 500 patients de la clinique de Leverkusen.

Les autorités ont appelé les habitants à rester chez eux si possible et à "se réfugier dans les étages supérieurs si nécessaire".

L'armée allemande va déployer 300 soldats dans les deux États les régions les plus touchées pour participer aux opérations de sauvetage.

La rédaction de RMC avec AFP