RMC

Paris, Lille, Auxerre... des records de chaleur dans de nombreuses villes françaises pendant l'épisode de canicule

La journée de jeudi a été encore plus chaude que la veille. Vingt départements avaient été placés en vigilance rouge à la canicule.

Plusieurs records de chaleurs sont tombés dans de nombreuses villes françaises ce jeudi. À Paris, il n’avait jamais fait aussi chaud alors que le mercure a atteint les 42,6 degrés. À Strasbourg, Lille et dans une cinquantaine d’autres villes, les températures maximales enregistrés ont également été enregistré. 

Sous le soleil d’Auxerre, le mercure est monté jusqu’à 41°4, trois 10es de plus que le record de 2003. Le programme de la journée a été vite choisi, pour Fikret.

"C’est piscine, piscine, il fait tellement chaud. Moi, je n’ai pas la clim du coup, j’en profite avec mon ami. Heureusement qu’elle est là la piscine d’Auxerre !", affirme-t-il. 

Toute la ville semblait d’ailleurs s’être donné rendez-vous au stade Nautique, hier. Une quête de fraîcheur à laquelle Martine n’a pas résisté. "On avait très, très chaud. Même en fermant toutes les fenêtres et tous les volets, on n’arrivait pas à trouver de l’ombre", indique cette Auxerroise.

Quête de fraîcheur

Record aussi pour Honfleur, avec 39 degrés enregistrés à 15h30 et un ressenti de près de 44. Étouffant, explique Nassim, venu avec sa fille sur la plage normande. "À l’appartement, on n’en pouvait plus donc on a dit, on va à l’eau pour profiter des baignades jusqu’au coucher du soleil".

À Lille, le record de chaleur n’avait qu’un an, 37,6, l’été dernier, pulvérisés par les 41,2 degrés de jeudi. Un choc presque culturel pour Alexis.

"C’est sûr que ça fait un gros changement. On n’est pas habitué à des grosses chaleurs comme ça", avoue-t-il. 

Jeudi, 34 stations météo ont battu leur record de température, dans les Hauts-de-France. 

Olivier Chantereau avec Guillaume Descours