RMC

Réchauffement climatique: pourquoi le sport est aussi menacé

L’ONG WWF France alerte sur les conséquences du réchauffement climatique sur la pratique sportive. Concrètement à quoi faut-il s’attendre?  . Selon un rapport du WWF, une hausse de 4° de la température mondiale, l’activité sportive des Français pourrait diminuer de 2 mois par an. La WWF demande aux sportifs de s'engager contre le réchauffement climatique.

Les perspectives ne sont pas réjouissantes pour le sport dans les prochaines années. Selon un rapport du WWF, une hausse de 4° de la température mondiale, l’activité sportive des Français pourrait diminuer de 2 mois par an. La WWF demande aux sportifs de s'engager contre le réchauffement climatique. On pense évidemment au ski de plus en plus compliqué avec la fonte des neiges. 

À chaque degré supplémentaire, on perd un mois de neige. Mais en réalité, tous les sports seront impactés comme simplement courir dehors.

À partir de 32°, il est considéré comme dangereux pour la santé de faire du sport en extérieur. Donc dans certains endroits de France il fera tellement chaud que ce ne sera plus possible de courir la journée. On pourra perdre jusqu’à deux mois de pratique sportive dans l’année dans un monde à plus quatre degrés.

Réchauffement climatique: pourquoi le sport est aussi menacé
Réchauffement climatique: pourquoi le sport est aussi menacé © WWF France

>> A LIRE AUSSI - Réchauffement climatique: l'humanité sous la menace "d'impacts irréversibles" selon un rapport

Le rugby ou le foot seront aussi impactés. En été l’herbe ne poussera plus à cause de la chaleur, en hiver, elle sera régulièrement inondée.

Et si vous comptez vous rafraîchir avec des sports d’eau, raté aussi. Avec la hausse du niveau de la mer et l’érosion, près d’un quart des centres nautiques pourraient disparaître avec un réchauffement de 4°. 

En 50 ans, la France a déjà perdu 30km2 de son territoire, ça équivaut à 4200 terrains de foot.

On arrête le sport?

Surtout pas! On le rappelle le sport est indispensable pour la santé. Mais il va falloir s’adapter notamment, investir dans la rénovation thermique pour les gymnases construits en béton.

En France, la moitié des gymnases n'est pas adaptée aux canicules. L’enjeu, ce sera aussi que les prix ne s’envolent pas pour que le sport reste accessible à tous. Et pas seulement aux plus riches.

-
- © -

Et on peut encore aussi limiter les dégâts, pour ça, il faut une politique ambitieuse de transition écologique dans le sport. Ça commence avec la construction du nouveau centre d’entraînement du PSG qui promet d’être exemplaire niveau environnement ou les JO de Paris 2024 qui veulent devenir le 1er événement sportif à compenser plus d’émissions de CO2 qu’il n’en émet.

Le sport a aussi un rôle éducatif. Les clubs peuvent initier les jeunes au développement durable, dès le plus jeune âge.

Et on le sait, les stars du sport ont une grande influence sur les jeunes, ils ont là aussi un rôle pour montrer l’exemple, c’est vrai qu’on ne les entend pas énormément sur ce sujet.

Géraldine de Mori