RMC

Sécheresse et multiples incendies: "Il faut se préparer à que ce type de scénario se renouvelle"

Conséquence directe de la canicule et de la sécheresse qui touche quasiment tout le pays, ces incendies se déclarent de plus en plus tard dans l'année. Et cela ne devrait pas s'arranger ces prochaines années

De nombreux incendies se sont déclarés en France ces derniers jours. Des centaines d'hectares ravagés dans le sud, l'ouest et le centre. Des incendies favorisés par des sols très secs après un été caniculaire.

En fin de journée, jeudi, à l'entrée de Marseille, deux départs de feu à proximité de l'autoroute ont provoqué d'énormes embouteillages. Le feu est circonscrit, mais avec des habitations à proximité et des vents qui ont soufflé cette nuit, les pompiers craignent la reprise de l’incendie. Ils sont 200 à être mobilisés sur place.

Dans l'Aude, un incendie est toujours en cours à Conques-sur-Orbiel, au nord de Carcassonne. Une surveillance active a été maintenue toute la nuit. En Charente-Maritime, plus de 200 hectares de pins ont brûlé depuis mercredi à Bedenac, entre Bordeaux et Angoulême. Le feu a été maîtrisé.

Les départements du nord plus fréquemment touchés

Simon Besson est le porte-parole des pompiers des Bouches-du-Rhône et de la Fédération des sapeurs-pompiers de France. Des incendies qui se déclarent au mois de septembre sur tout le territoire français, c'est inhabituel. Face au changement climatique et à la sécheresse des sols avec des températures en hausse, il est urgent de mieux encadrer les pompiers.

"Il est important pour les pompiers de France de se préparer à ce que ce type de scénarios se reproduise dans les années à venir. Donc il faut des moyens qui arrivent rapidement sur place. Et puis ce sont les moyens aériens qui aujourd’hui ont un rayon d’action qui, très majoritairement se limite au sud, dans quelques années, on peut très bien imaginer d’autres détachements plus au nord. Le schéma devra être adapté pour éviter que des sinistres ne viennent produire des dégâts que nous avons connu dans le sud il y a 30 à 40 ans", explique-t-il.

À Vagnas, en Ardèche, un camping a dû être évacué à cause du feu. Les occupants ont pu revenir jeudi. Un autre feu a pris hier à Salavas, à 6 kilomètres plus loin, il est désormais maîtrisé. D’autres incendies se sont également déclarés dans l'Indre, en Gironde, dans l'Herault et dans le Gard.

Laura Taouchanov avec Guillaume Descours