RMC

Vous trouvez que c'est joli de se balader torse nu en centre-ville?

Dans plusieurs communes balnéaires, il est interdit de se promener torse nu en ville. RMC a suivi la police municipale de Bandol (Var) dans sa traque aux torses découverts.

Les touristes priés de se rhabiller! Dans plusieurs communes balnéaires, il est interdit de se promener torse nu en ville. C'est le cas à Nice, Menton (Alpes-Maritimes), Trouville (Calvados) ou Bandol. Dans cette commune du Var, comme depuis 6 ans, le maire a pris un arrêté municipal pour interdire aux habitants et touristes de se balader "dans une tenue vestimentaire limitée au port de maillot de bain ou le torse nu et de façon générale dans toute tenue qui peut être considérée comme contraire à la décence durant la saison balnéaire". Et ce du 1er avril au 30 octobre. Cette interdiction concerne surtout le centre-ville. La plage et ses abords immédiats ne sont pas concernés. En cas d'infraction, les contrevenants s'exposent à une amende de 38 euros.

"La tenue de plage, c'est à la plage"

Une interdiction qui n'empêche pas les touristes de se promener torse nu, comme a pu le constater RMC. Pourtant l'interdiction est bien indiquée dès l'entrée de la ville sur des panneaux lumineux. Et les policiers municipaux veillent au respect de l'interdiction. Thierry Arlandis, chef de la police municipale aperçoit un jeune sans t-shirt. "Bonjour jeune homme, à Bandol il est interdit de se promener torse nu en ville", lui rappelle-t-il prestement. Le jeune homme, qui dit habiter tout près de là pour se justifier, a droit à un rappel au règlement. "La tenue de plage, c'est à la plage. En ville, c'est bien d'être en tenue de ville par décence et par respect pour le public".

"On a la peau un peu collante"

La décence, cela ne semble pas la priorité de Brice et Farid, pris en flagrant de délit de torse nu, ce qui les amuse beaucoup. "On revient de la plage et on a la peau un peu collante, je n'allais pas remettre mon t-shirt. Et puis on ne veut pas bronzer avec la marque du t-shirt", se justifie le premier. "C'est comme lui, c'est à cause de la chaleur que je suis torse nu", ajoute le second.

Une tenue qui ne fait pas rire Julie, vendeuse de vêtement. "Ce n'est pas très joli, ni propre. Vu les chaleurs tout le monde suinte. Vous trouvez que c'est joli?". Chacun son avis. En attendant, la police municipale fait surtout de la prévention puisqu'en 6 ans, aucune contravention n'a été dressée.

P. G. avec Eric MIguet