RMC

Il reçoit une bouteille à 40€ au lieu d'une carte graphique à 2.800€: Amazon refuse de le rembourser

Pour jouer à un jeu de simulation de vol, Romain avait besoin d'une carte graphique très puissante pour son PC. Il en commande une sur Amazon avec une grosse promotion. Sauf qu'il ne va jamais la recevoir. En effet, dans son colis, il trouve une bouteille d'alcool turc. Et c'est le début de la galère pour se faire rembourser.

Romain voulait devenir pilote d’avions. Un rêve de gamin qu’il n’a jamais pu réaliser, faute d’avoir 10/10 à chaque œil. Il est depuis devenu informaticien et passe tout son temps libre sur des jeux de simulation de vol. Pour ça, il a besoin d’un ordinateur assez puissant, car ce sont des jeux qui demandent beaucoup de performances. Alors lorsqu’il voit, début octobre, la Rolls-Royce des cartes graphiques en promotion sur Amazon, il fonce. 1.300 euros au lieu de 2.800, c’est une aubaine. Cette commande, il la reçoit quelques jours plus tard à son travail avec une petite surprise.

“Quand j’ai reçu le colis, il n’y avait rien qui était choquant. Le poids était le bon, les dimensions du carton correspondaient aussi. Et puis le carton n’avait pas de défaut. Mais que je l’ai ouvert, je vois une bouteille… Bon donc ça ne correspond pas à ce que j’ai commandé. On est tous un peu estomaqué, au début, je me dis que c’est une blague, mais bon pour le coup, pas du tout”, indique Romain.

En fait, il s’avère qu’il a reçu une bouteille de Raki, un alcool turc, d’une valeur de 40 euros. On est donc loin de la commande initiale. Photos à l’appui, il contacte donc Amazon qui lui propose de renvoyer le produit.

Grâce à l’intervention de RMC s’engage pour vous, Amazon a réétudié le "dossier particulier" de Romain

Mais, après enquête, Amazon lui explique que si, c’est bien une carte graphique qui lui a été envoyée. S’il veut être remboursé, lui dit-on, il doit renvoyer le produit qu’il n’a donc jamais reçu.

“Je ne sais pas ce qui s’est passé chez Amazon, si ça a été un vol ou quoi, mais ce n’est pas mon problème. Le problème, c’est que nous, on est une toute petite fourmi et qu’Amazon, c’est une grande termitière. Ça m’a dégoûté parce que j’ai toujours été un client fidèle et j’ai vraiment été reçu un peu comme un malpropre alors que je n’avais rien fait. La faute, elle est chez eux pas chez moi”, assure-t-il.

Grâce à l’intervention de RMC s’engage pour vous, Amazon a réétudié le dossier de Romain. Il va donc être remboursé de l’intégralité de la somme d’ici quelques jours. En revanche, l’entreprise refuse de nous expliquer ce qu’il s’est passé.

“Il y a effectivement eu un problème” nous confirme-t-on, en nous précisant qu’il s’agit d’un “dossier particulier” mais sans plus de précision. On ne saura donc pas où est passée cette carte graphique.

Elise Denjean, Joanna Chabas et Amélie Rosique avec Guillaume Descours