RMC

Nouvel an: que va dire Emmanuel Macron lors de ses voeux du 31 décembre?

Trois valeurs sont avancées par les proches d'Emmanuel Macron pour ces voeux: "Unité, espoir et vérité".

Une allocution sans cotillons. Mais c'est une tradition: en ce dernier jour de l'année 2020, Emmanuel Macron va présenter ses voeux du 31 décembre aux Français. Il s'agit du 4ème exercice du genre pour le président de la République, prévu comme le veut la tradition à 20h depuis l'Elysée.

>> Les voeux d'Emmanuel Macron seront à suivre en direct sur RMC dès 20h - Ecoutez RMC en direct <<

Après la crise des "gilets jaunes" fin 2018, les manifestations contre la réforme des retraites en 2019, cette année, c'est évidemment la pandémie de Covid-19 qui va accaparer la prise de parole du Président, et continuera à bousculer l'agenda présidentiel en 2021. 

Trois valeurs sont ainsi avancées par les proches d'Emmanuel Macron pour ces voeux: "Unité, espoir et vérité". 

De l'unité face aux crises sanitaires et économiques, le Président devrait saluer les efforts des Français depuis le début de la pandémie, avec un message particulier aux soignants, et surtout aux jeunes. Le Président pourrait insister sur les aides envers les 16-25 ans, "premières victimes de la crise" selon l'exécutif.

Insuffler aussi de l'espoir pour l'année 2021, grâce à la campagne de vaccination qui doit s'accélérer en janvier. Et puis un discours de vérité, sur les difficultés économiques et les incertitudes de la crise sanitaire.

Un changement de style?

Restent plusieurs interrogations. Notamment sur la forme de la prise de parole du président. Emmanuel Macron réfléchit depuis plusieurs semaines à un changement de style pour ces voeux si particuliers cette année. Le discours du président devrait toutefois durer 10 à 15 minutes selon son entourage.

Enfin l'environnement sera-t-il le grand absent du discours du chef de l'Etat? Alors que la loi climat et un référendum sont annoncées pour cette année, cette thématique n'a pas été évoquée par son entourage.

2021 sera une année de "résultats", "d'actions concrètes" et de "poursuite de l'agenda des réformes", promet l'Elysée. "Ce que nos concitoyens attendent de nous pour l'année 2021, c'est d'en faire une année utile de combat, de relance et d'ambition", avait lancé Emmanuel Macron, lui-même atteint du Covid-19, au dernier Conseil des ministres le 21 décembre. 

De son côté, le Premier ministre Jean Castex sera au Tchad jeudi et vendredi à l'occasion du réveillon, et apportera son soutien aux troupes françaises de Barkhane endeuillées après la mort de trois soldats au Mali.

Romain Cluzel avec Xavier Allain