RMC

Cancer du poumon: pourquoi les cas explosent chez les femmes

La forte augmentation du nombre de cancer du poumon chez les femmes serait en grande partie due au tabagisme, qui a également augmenté ces dernières années.

Certains pneumologues parlent d'une "pandémie mondiale" lorsqu'ils évoquent le cancer du poumon chez la femme. Une étude, qui sera détaillée ce week-end lors du 26e Congrès de Pneumologie à Lille, montre que le cancer du poumon progresse de façon exponentielle chez la femme. Elles représentent désormais 34% des cas de cancers du poumon, contre 16% il y a 20 ans. Une augmentation qui est à relier à l'augmentation du tabagisme chez les femmes.

Cette maladie pourrait devenir très prochainement la première cause de mortalité par cancer chez la femme. C'est même déjà le cas aux Etats-Unis. Cette progression est en lien direct avec l'augmentation du tabagisme chez les femmes. Car, et c'est là le deuxième enseignement de cette étude, la cigarette reste bien à l'origine des cancers du poumon dans plus de 85% des cas.

>> A LIRE AUSSI - "Il faut 'dénormaliser' le fait de fumer": la Ligue contre le Cancer veut interdire la cigarette près des établissements scolaires

Plus de cas aussi chez les non-fumeurs

Pourtant, la proportion de non-fumeurs atteints d’un cancer du poumon progresse aussi. Ils ne représentaient que 7.2% des nouveaux cas de cancer du poumon en 2000, ils sont désormais près de 13%. En cause, le tabagisme passif ainsi que l'exposition aux pesticides, et autres polluants atmosphériques.

"Il existe une progression que l'on constate depuis quelques années des cancers du poumon chez les non-fumeurs. Il y a très probablement plusieurs hypothèses dont celle de la pollution atmosphérique. Mais aussi tout ce qui est pesticide, insecticide, aérosol, tout ça peut provoquer des maladies respiratoires dont des cancers", détaille le pneumologue Frédéric Le Guillou.
Marie Regnier avec Guillaume Descours