RMC

CARTE - Couvre-feu de 21h à 6h: quelles grandes villes sont concernées?

Lors de son interview à la télévision, Emmanuel Macron a annoncé que 18 à 20 millions d'habitants seront concernés par cette mesure pour lutter contre le Covid-19.

"Il serait disproportionné de reconfiner le pays": face à la recrudescence de l'épidémie en France et notamment dans certaines grandes villes de France, Emmanuel Macron a annoncé mercredi que des couvre-feux seraient imposés dès samedi pour un mois, voire jusqu'au 1er décembre, en Ile-de-France et dans huit métropoles de 21H00 à 06H00 pour faire face à la situation sanitaire "préoccupante".

Sont concernés: Paris et toute l'Ile-de-France, Grenoble, Lille, Rouen, Lyon, Aix-Marseille, Saint-Étienne, Toulouse, Montpellier et Rouen.

Carte couvre-feu
Carte couvre-feu © RMC

>> A LIRE AUSSI - Qu'est-ce que l'état d'urgence sanitaire?

Par ailleurs, peu avant cette annonce à la télévision, le gouvernement a annoncé avoir rétabli mercredi par décret l'état d'urgence sanitaire, qui avait pris fin le 10 juillet, à partir de samedi 00H00 sur l'ensemble du territoire national, en raison de l'aggravation de l'épidémie de Covid-19. 

Face à une situation épidémique qu'il juge "préoccupante", le chef de l'Etat, égrénant les derniers chiffres d'entrées en réanimation ou d'hospitalisations, a appelé les Français à "réagir" et promis des aides économiques supplémentaires. "Le virus est partout en France", a souligné le chef de l'Etat en précisant aussi que les soignants étaient "très fatigués" et qu'il n'y avait "pas de lits en réserve".

En ce sens, Emmanuel Macron a exhorté les Français à essayer au maximum de ne pas être plus de "six à table" dans les réunions privées, et d'y porter le masque.

A-t-on le droit de sortir entre 21 et 6h?

Mercredi soir, le chef de l'Etat a indiqué qu'"Il y aura une stricte limitation aux bonnes raisons" pour circuler entre 21 heures et 6 heures. "On doit continuer de pouvoir aller au travail dans tous les secteurs. Pour celles et ceux qui ont des urgences, par exemple sanitaires, il y aura des autorisations".

Avant de préciser: "Il n'y aura pas une interdiction de circuler entre 21 heures et 6 heures du matin, il y aura une stricte limitation aux bonnes raisons", excluant celles d'aller "chez des amis" ou "faire la fête", des occasions où l'on se "contamine", a explicité le président de la République, avant d'indiquer qu'il n'y a pas de restriction de déplacement en dehors de ces heures, que ce couvre-feu n'empêcheront pas les gens de partir en vacances. 

En cas de contrôle, le montant de l'amende sera d'un montant de 135 euros, a précisé le chef de l'Etat. En récidive, le montant sera de 1500 €.

La rédaction de RMC (avec AFP)