RMC

CARTE INTERACTIVE - Reconfinement locaux: quels sont les 16 départements concernés?

3ème confinement : le gouvernement a-t-il frappé assez fort?

3ème confinement : le gouvernement a-t-il frappé assez fort? - Crédit: AFP

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé jeudi que 16 départements français, dont l'ensemble de la région parisienne, seraient confinés pendant les quatre prochaines semaines pour tenter d'endiguer une épidémie de coronavirus qu'il a présentée comme une "troisième vague".

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé un nouveau confinement de quatre semaines à partir de vendredi pour seize départements, dont Paris et sa région, face à la progression de l'épidémie de Covid-19. Ces mesures sont prises pour "au moins 4 semaines", pourront être étendues "à d'autres parties du territoire", a précisé le Premier ministre. 

Outre l'Ile de France, sont concernés: les Hauts-de-France, et les département des Alpes-Maritimes, de la Seine-Maritime et de l'Eure.

Voici la liste des 16 départements concernés: 

L'Aisne (02), les Alpes-Maritimes (06), l'Eure (27), le Nord (59), l'Oise (60)le Pas-de-Calais (62), Paris (75), la Seine-Maritime (76), la Seine-et-Marne (77), les Yvelines (78), la Somme (80), l'Essonne (91), les Hauts-de-Seine (92), la Seine-Saint-Denis (93), le Val-de-Marne (94) et le Val-d'Oise (95).

Dans les 16 départements, les commerces et rayons non essentiels devront restés fermés dès samedi.

Les sorties, non limitées dans le temps, devront se faire dans un rayon de 10 km autour du domicile avec attestation. Le gouvernement insiste également sur la nécessité de télétravailler au moins 4 jours par semaine.

>> A LIRE AUSSI - Reconfinement dans 16 départements: fermeture des commerces et rayons dits "non-essentiels"

Les écoles et collèges ouvriront normalement mais les lycées basculeront tous en "demi-jauge" dans les 16 départements concernés par de nouvelles restrictions contre le Covid-19, a annoncé jeudi le Premier ministre Jean Castex. En revanche l'éducation physique et sportive des scolaires pourra reprendre normalement et les activités sportives extra-scolaires en plein air des mineurs seront maintenues, a-t-il précisé. 

La rédaction de RMC (avec AFP)