RMC

Comment déconfiner Paris? Les premières pistes avancées par Anne Hidalgo

-

- - -

La maire de Paris Anne Hidalgo a indiqué dimanche que 500.000 masques seraient disponibles fin avril pour les Parisiens, une des mesures de la Ville pour lutter contre l'épidémie de Covid-19 et accompagner le déconfinement de la capitale à partir du 11 mai.

La première, du gel hydroalcoolique dans les lieux publics de la capitale. Des distributeurs doivent être installés dans les rues, les abribus, les écoles et les bouches de métro.

Autre priorité: fournir des masques gratuitement à tous les Parisiens à la sortie du confinement. La ville en a commandé en tissus lavables. Les premiers masques réutilisables seront disponibles en pharmacie à la fin du mois, ils seront délivrés en priorité aux plus fragiles, "les plus de 70 ans, mais aussi les personnes atteintes de maladie chronique et les femmes enceintes".

Des masques qui devraient être rendus obligatoires dans les transports. Leur réouverture fait craindre une nouvelle vague de contamination. Pour cela, Anne Hidalgo envisage l'aménagement d'axes provisoires dédiés aux vélos, au-dessus des lignes de métro les plus fréquentées.

Un prolongement du télétravail

Concernant la réouverture progressive des écoles, elle propose de faire "revenir en priorité les élèves qui ont décroché, ceux issus de familles monoparentales en grande précarité, ceux en situation de handicap et ceux des salariés indispensables au redémarrage de la machine économique et des services publics essentiels".

La maire souhaite le prolongement du télétravail au-delà du 11 mai quand c'est possible. "Si tous les usagers du métro retournent au travail mi-mai, l'épidémie risque de repartir de plus belle", prévient Anne Hidalgo.

Camille Schmitt