RMC

Coronavirus: quel est ce laboratoire chinois accusé par les Etats-Unis d'être à l'origine de la fuite du virus?

-

- - -

Au sommet d'une colline à Wuhan, un laboratoire de virologie conçu avec l'aide de la France nourrit les soupçons américains sur l'origine du Covid-19, apparu dans cette métropole du centre de la Chine.

Les Etats-Unis, par la voix de leur secrétaire d'Etat Mike Pompeo, ont annoncé qu'ils menaient une enquête sur l'hypothèse d'une fuite du virus d'un laboratoire chinois.

Selon la plupart des scientifiques, le nouveau coronavirus a probablement été transmis à l'homme depuis un animal. Un marché de la ville a été incriminé car il aurait vendu des animaux sauvages vivants. Ce sont les gènes du coronavirus qui le prouvent. L'ADN du Covid-19 se rapproche de celui d'un virus déjà observé chez une chauve-souris et chez un pangolin. Mais pour l'instant, le patient zéro, le premier infecté, n'a pas été identifié. De quoi semer le doute chez certains.

Un lieu ultrasensible

Et l'Institut de virologie alimente depuis des mois les hypothèses d'une fuite du SARS-CoV-2 depuis ces installations sensibles. Les rumeurs se multiplient. Selon des médias américains, le Washington Post et Fox News, le virus aurait pu fuiter, par accident, des laboratoires de cet institut de Virologie de Wuhan qui réalise des recherches de pointe sur les souches de virus les plus dangereuses au monde.

Ce lieu ultrasensible a été réalisé avec la collaboration de la France. Il permet de mener des recherches de pointe. Ambition: réagir plus rapidement à l'apparition de maladies infectieuses. D'un coût d'environ 40 millions d'euros, le laboratoire a été financé par la Chine. Les chercheurs y travaillent en confinement absolu. L'Institut de virologie de Wuhan possède par ailleurs la plus grande collection de souches de virus en Asie.

De leur côté, les autorités chinoises continuent de démentir formellement.

Caroline Philippe (avec AFP)