RMC

Comment le gouvernement veut assouplir le protocole sanitaire dans les Ehpad

La vaccination massive des résidents des Ehpad pousse le gouvernement à envisager un assouplissement des restrictions sanitaires. Mais tous les établissements ne sont pas logés à la même enseigne.

Un assouplissement du protocole dans les Ehpad doit être présenté cette semaine a annoncé mercredi la ministre chargée de l'Autonomie Brigitte Bourguignon: "Le protocole d'assouplissement qui sera publié en fin de semaine permettra aux résidents de retrouver leurs proches. Ce sont des citoyens comme les autres. Ils sont libres de leur choix" a-t-elle sur Twitter.

Vu que 87% des résidents des maisons de retraite ont reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid-19, et 50% que bénéficient d'une couverture maximale avec deux injections, le ministère veut adresser de nouvelles recommandations. Le document doit porter sur les sorties des résidents ou sur le retrait des plaques de plexiglas lors des visites des proches. Les établissements auront le choix de les mettre en place ou non.

>> A LIRE AUSSI - Où se contamine-t-on le plus? Ce que révèlent les résultats de la dernière étude de l'institut Pasteur

"C'est trop risqué"

Une aubaine pour Eric Jullian, directeur de 5 Ehpad dans la Somme qui juge cet assouplissement prématuré: "J'ai un des 5 Ehpad où seuls 10% des résidents ont été vaccinés pour l'instant", assure-t-il à RMC. "Le Covid est encore présent, faire sortir les résidents et faire rentrer les familles librement c'est trop risqué".

"Nous ne pouvons pas mettre en place deux circuits et discriminés ce qui ne sont pas vaccinés des autres. C'est tout ou rien", ajoute-t-il.
Nicolas Traino (avec Guillaume Dussourt)