RMC

Covid-19: vers l'extension du pass sanitaire dans les salles de sport ?

Une mesure plutôt attendue que redoutée dans les salles de sport.

Un pass sanitaire obligatoire dans les salles de sport? L'option est sur la table du gouvernement et pourrait être annoncée ce lundi soir lors de l'allocution d'Emmanuel Macron.

>> A LIRE AUSSI - Vaccination obligatoire pour les soignants, pass sanitaire étendu, retour du masque: ces décisions déjà prises avant l'allocution d'Emmanuel Macron

Le regard fixé sur le compteur du vélo elliptique, Maxime termine sa séance de cardio. Lui a déjà reçu ses deux doses de vaccin, il est donc favorable au pass sanitaire.

"Je suis assez pour qu’on puisse reprendre notre activité sportive sans se faire de soucis. Faire du sport avec un masque, c’est très compliqué, donc si on peut tous faire un geste collectif et se vacciner, je pense qu’avec ça, on limitera les risques et je serai rassuré”, indique-t-il.

Cyril aussi est pour le pass sanitaire ça permettrait de protéger les plus fragiles. “Il faut éviter d’être trop égoïste sur ce genre de problème sanitaire. Dans les salles de sport, il y a aussi des personnes à risque qui sont fragiles. Donc je pense que par mesure de sécurité, c’est bien”, assure-t-il.

Un rôle à jouer pour les gérants?

Alors, même si le passeport n'est pas encore obligatoire, le gérant Stanislas Chambon a pris un peu d'avance avec ses clients. “On les pousse, on les motive, à se faire vacciner le plus tôt possible”, dit-il.

Le plus tôt possible pour éviter une nouvelle fermeture.

“J’ai deux clubs, j’en ai déjà fermé un, celui-là, je m’accroche pour qu’il reste ouvert. Donc j’estime qu’il faut jouer le jeu et qu’il faut se faire vacciner pour aller de l’avant et sortir de cette période qui est difficile pour tout le monde”, précise-t-il.

Une position claire, mais pas sans conséquence. Sur ses 1000 adhérents, 50 ont déjà préféré partir parce qu'ils ne voulaient pas se faire vacciner.

Anne-Lyvia Tollinchi