RMC

Didier Raoult convoqué par la chambre disciplinaire de l'Ordre des médecins: que reproche-t-on à l'infectiologue?

Le spécialiste des maladies infectieuses est accusé d'infractions à au moins neuf articles du code déontologie médicale.

Le Professeur Didier Raoult est convoqué ce vendredi par la chambre disciplinaire de l'ordre des médecins pour entorses au code de la déontologie. Il est reproché au directeur général de l'IHU Méditerranée infection notamment d'avoir fait la promotion de l'hydroxychloroquine pendant l'épidémie de Covid-19.

On se rappelle des nombreuses sorties médiatiques du Professeur Raoult défendant bec et ongle l'utilisation de ce médicament pour guérir les malades du Covid-19.

Vers une radiation de l'ordre?

Mais aucune étude n'a véritablement démontré son efficacité et c'est ce que met en cause le conseil d'ordre des médecins, mais pas que. Didier Raout est aussi accusé d'infractions à au moins neuf articles du code de déontologie médicale: diffusion d'information erronée, violation de la confraternité ou encore charlatanisme. 

Mais alors qu'est-ce qu'encourt le professeur Raoult dans cette histoire ? Et bien il risque une sanction pouvant aller d'un simple avertissement à la radiation de l'ordre qui l'empêcherait d'exercer en France. Le jugement doit être rendu fin novembre ou début décembre.

L'audience a lieu à la cour administrative d'appel de Bordeaux, et non pas à Marseille: elle a été délocalisée par risque de conflit d'intérêt. Le professeur Raoult sera bien présent, contrairement à ce qu'avait annoncé son avocat la semaine dernière.

>> A LIRE AUSSI - Calais: quatre migrants percutés par un TER, un mort et un blessé grave

Alexandre Distel (avec Guillaume Dussourt)