RMC

Gratuite pour tous en France, la vaccination restera suspendue aux capacités de production des laboratoires

Jean Castex, le Premier ministre a dévoilé, jeudi soir, la stratégie nationale pour la campagne de vaccination. Mais la vaccination en France sera suspendue aux capacités de production et d'acheminement des doses.

La stratégie vaccinale du gouvernement sera débattue à l'assemblée nationale courant du mois de décembre car ensuite tout ira très vite; "On sera prêts", assure pourtant Jean Castex.

La première phase démarre en janvier. Un million de personnes recevront l'injection parmi les résidents d'Ehpad et les personnes qui y travaillent si elles présentent un risque particulier.

Pfizer revoit son programme de distribution à la baisse

La phase deux sera pour février dans trois mois donc. Cette fois 14 millions de personnes seront concernées soit en raison de leur âge ou d'une maladie chronique.

La phase trois enfin, est elle prévue au printemps. La vaccination sera alors élargie à l'ensemble de la population. Mais ce calendrier ambitieux dépend des capacités de production et d'acheminement des doses de vaccin. Jeudi soir le laboratoire américain Pfizer a annoncé revoir son programme de distribution à la baisse la moitié des doses prévues seulement, selon le Wall Street Journal...

"Il faut comprendre les inquiétudes des Français"

Les médecins généralistes, de proximités, inviteront les plus fragiles à se faire vacciner, mais ca ne suffit pas selon Anne Sénéquier, co-directrice de l'Observatoire de la santé mondiale à l'IRIS, la défiance est importante.

"Il faut comprendre les inquiétudes des Français. On a toujours dit qu'un vaccin ça mettait 10 ans. Il faut expliquer pourquoi et comment on a réussi à faire un vaccin en 10 mois et pouvoir donner le plus de transparence possible sur les processus scientifiques mais aussi sur les processus de prise de décisions gouvernementales au niveau des contrats avec les firmes pharmaceutiques. C'est quelque chose qui est très opaque et l'opacité n'a jamais été un bon outil pour gagner la confiance des gens".
Caroline Philippe (avec G.D.)