RMC

Le gouvernement promet que l'accélération de la vaccination va se poursuivre

Après un week-end record en terme de vaccination, le gouvernement espère pouvoir renouveler l'opération. Et l'exécutif assure que la distribution de doses va être multipliée par 5 ou 6.

Plus d'un demi-million de vaccinations en 3 jours, le gouvernement semble avoir mis le pied sur l'accélérateur. Le week-end a permis d'écouler une partie des stocks accumulés dans les Ehpad et le supplément de doses accordé aux 23 départements sous surveillance renforcée. Une vaccination massive notamment grâce aux centaines de milliers de doses du vaccin AstraZeneca restées dans les placards, mais également à des arrivages de vaccins Pfizer.

Mais plusieurs élus locaux dénoncent un "coup de com": ils craignent que l'objectif de 10 millions de personnes vaccinées d'ici à mi-avril soit impossible à tenir. Car il faudra en moyenne 150.000 injections par jour pour y parvenir.

>> A LIRE AUSSI - Pourquoi l'accélération de la vaccination ce week-end risque d'être éphémère

Vers d'autres opérations le week-end?

L'exécutif envisage donc d'agrandir certains centres de vaccinations. Une autre opération de vaccination de grande ampleur pourrait être organisée lors des prochains week-ends. Enfin, le gouvernement compte sur la mobilisation des pharmaciens, qui seront autorisés à injecter le vaccin dès lundi prochain. Et ils assurent pouvoir vacciner près d'un million de personnes par semaine.

Dans le même temps, les livraisons de vaccins vont continuer d'augmenter pour être multiplié le mois prochain jusqu'à 5 ou 6 fois "en terme de quantité" par rapport à ces dernières semaines a indiqué Olivier Véran dimanche. Selon Matignon, 249.569 injections ont été réalisées vendredi, 221.212 samedi et 114.318 dimanche, portant à 3,7 millions le nombre de personnes vaccinées en France. 

>> A LIRE AUSSI - "Nous pouvons faire un million d'injections par semaine": comment les pharmacies vont accélérer la campagne de vaccination

Paul Barcelonne (avec G.D.)