RMC

"On aurait des queues de plusieurs kilomètres!": les centres commerciaux ne veulent pas du pass sanitaire

En se basant sur un calcul comptant 45 secondes par vérification d'identité et de QR code, les responsables des centres commerciaux estiment que la mesure est inapplicable et injuste.

Les règles se précisent autour du pass sanitaire dans les commerces. Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a indiqué dimanche que seuls les centres commerciaux de plus de 20.000 mètres carrés seront concernés à partir de début août, soit 400 centres en France (sur 836 au total).

Mais le Conseil national des centres commerciaux menace de déposer "des recours" contre ce pass sanitaire qu'il juge "inacceptable et inapplicable". Invitée de RMC ce lundi matin, Anne-Sophie Sancerre, firectrice générale Unibail Remco Westfield Europe du Sud (Euralille, Châtelet-Les Halles, La Défense...), confirme que les centres commerciaux demandent à ne pas être dans la liste des établissements concernés par une vérification du pass sanitaire.

"Nous sommes pour la vaccination, nous sommes pour le pass sanitaire, nous savons qu'il y a urgence. On ne veut pas de reconfinement. On dénonce le pass sanitaire pour les centres commerciaux, car nous avons des protocoles sanitaire stricts, validés par le CNRS. Nous avons du renouvellement d'air, on calcule le taux de CO2...
On demande que les centres commerciaux soient retirés de la liste, car le centre commercial est plutôt une solution pour la crise, car nous avons des centres de vaccination. On vaccine 1.000 personnes par jour. On pourrait vacciner 100.000 personnes par semaine. On peut contribuer".

>>> A LIRE AUSSI - Recul, effets secondaires, bénéfice/risque... Sept questions que vous vous posez peut-être toujours sur la vaccination

"Le pass sanitaire c'est inefficace, inéquitable et inapplicable"

Elle estime que pour les grandes surfaces, le temps de vérification serait beaucoup trop important pour fonctionner normalement. Et que les queues pour entrer dedans seraient monstrueuses.

"Le pass sanitaire c'est inefficace, inéquitable et inapplicable. Avec le temps de vérification de chaque pass, aurait des queues de plusieurs kilomètres. Il faut 45 secondes pour vérifier QR code valide du pass sanitaire et la carte d'identité. On aurait une vingtaine de kilomètres de queue !
Si l'obligation est maintenue, on demande des contrôles aléatoires par les forces de police. C'est inapplicable, l'État doit nous aider"
J.A.