RMC

"On n'arrête pas depuis les annonces": en pharmacie, le nombre de tests Covid-19 explose

Le nombre de tests antigéniques et PCR explose alors que le pass sanitaire est en vigueur dans de nombreux lieux accueillant du public.

Le nombre de tests de dépistage du Covid-19 explose. En une semaine, la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques, (DRESS) en a recensé 3,6 millions, soit 50% de plus que la semaine précédente. Une forte augmentation bien évidemment liée à l'instauration depuis le 21 juillet du pass sanitaire dans les lieux de culture et de loisirs. Ce sont les 26-40 ans, la population moins vaccinée, qui ont notamment participé à cette augmentation, ils ont effectué 75% de tests en plus.

Car le test reste indispensable aux personnes qui ne sont pas vaccinées pour accéder aux lieux de culture et de loisirs. Alors depuis la mise en place du pass sanitaire, les pharmacies ne désemplissent pas. Sur les trottoirs de Nice, les files d’attente s’allongent. Brandon 22 ans vient de passer 1h en plein soleil pour son troisième test de la semaine.

"Je le fais pour aller à la salle de sport surtout, parce qu'il faut que ce test pour mon sport quotidien. Je vais essayer d'esquiver la vaccination le plus longtemps possible", assure-t-il à RMC.

>> A LIRE AUSSI - Pourquoi La Réunion bascule aussi en confinement partiel

"On fait 70% de tests et le reste c'est de la pharmacie classique"

Faire du sport ou aller au cinéma la demande explose, depuis l'entrée vigueur du pass sanitaire et les pharmacies manquent de bras, Clément apprenti kiné est venu prêter main forte: "On n'arrête pas depuis les annonces. Toutes les pharmacies nous demandent de l'aide de 8h le matin à minuit le soir, ça n'arrête jamais".

A tel point que tester est devenu la principale activité dans la pharmacie de Sabine Yazbeck. Elle réalise 150 tests au lieu d’une dizaine début juillet: "Tous les jours on en a dix-quinze de plus. Là on fait 70% de tests et le reste c'est de la pharmacie classique. On en a un peu marre, mais bon...". Et les pharmaciens tentent de sensibiliser leurs clients à la vaccination plutôt que de multiplier les tests de dépistage..

La hausse est notamment marquée pour les tests antigéniques, ces tests rapides qui représentent désormais 52% du total des tests réalisés contre 43% une semaine auparavant. Le vendredi 23 juillet, le record de tests a été atteint avec 834.000 tests en une journée et depuis le 1er mars 2020, plus de 106,4 millions de tests antigéniques et PCR ont été réalisés.

>> A LIRE AUSSI - "Certains nous crachent dessus, d'autres nous traitent de Nazis": les incivilités se multiplient dans les lieux soumis au pass sanitaire

Manon Aversa (avec Guillaume Dussourt)