RMC

Pass sanitaire: un projet de loi pour le prolonger en "cours d'élaboration"

Face à une amélioration de la situation de l'épidémie de Covid-19 en France, le président Emmanuel Macron s'est dit prêt jeudi à "lever certaines contraintes" dans les "territoires où le virus circule moins vite", sans donner d'échéancier.

Un projet de loi pour proroger le pass sanitaire "est en cours d'élaboration et sera présenté le 13 octobre en Conseil des ministres", a annoncé lundi à l'AFP l'entourage du Premier ministre Jean Castex.

Face à une amélioration de la situation de l'épidémie de Covid-19 en France, le président Emmanuel Macron s'est dit prêt jeudi à "lever certaines contraintes" dans les "territoires où le virus circule moins vite", sans donner d'échéancier.

L'objectif pour le chef de l'Etat est simple: que le pays retrouve, au plus vite, un fonctionnement normal. L'idée n'est pas de couper la France en deux, entre des départements où le pass sanitaire serait encore obligatoire et d'autres où il ne le serait plus.

Mais l'Exécutif envisage bien de lever l'utilisation du pass sanitaire dans certains lieux, dans les territoires où la situation sanitaire le permet. Situation sanitaire qui s'améliore depuis plus d'un mois: le nombre de contaminations baisse... 24.000 cas à la mi-aout, moins de 6.000, et le taux d'incidence est désormais inférieur à 100 cas positifs pour 100.000 habitants dans 87 départements.

Le gouvernement pourrait aussi être tenté d'alléger, au cas par cas, le port du masque. Les dernières jauges qui s'appliquent encore dans quelques établissements, comme les discothèques, pourraient aussi disparaître. 

La rédaction de RMC avec AFP