RMC

Pourquoi le vaccin AstraZeneca est désormais réservé aux plus de 55 ans: les explications d'Alain Fischer sur RMC

Les moins de 55 ans ayant déjà reçu une dose d'AstraZeneca se verront proposer un vaccin différent pour la seconde dose avait précisé les autorités de santé vendredi dernier.

Cette nouvelle règle concerne 533.000 personnes qui avaient reçu leur première injection avant que le vaccin du laboratoire anglo-suédois soit suspendu, le 19 mars, pour ces tranches d'âge, en raison de rares cas de thromboses repérés en Europe.

>> A LIRE AUSSI - Vaccination: pourquoi le Danemark abandonne définitivement AstraZeneca

Invité sur RMC ce vendredi, Alain Fischer, président du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale, a précisé pourquoi ce revirement dans la stratégie vaccinale est intervenu.

“Il a été observé il y a quelques semaines, que chez les sujets relativement jeunes, moins de 55 ans, il pouvait survenir de façon très rare des formations de caillots dans des veines. Une complication qui peut être assez sérieuse. Donc ce qui a été fait à partir de là, c’est un calcul de risque relatif entre cette complication et le risque de développer une forme de covid grave et ceci en fonction de l’âge”, explique-t-il.

Un bénéfice-risque favorable

Le résultat de ce calcul permet de s’apercevoir que pour les sujets les plus jeunes (moins de 55 ans), le risque, même s’il est très faible, de développer des caillots est à peu près du même ordre de grandeur que celui de développer une forme sévère du covid. Mais pour les plus de 55 ans, l'analyse des risques comparative montre que le risque de développer des caillots est très faible et le risque de covid est lui très fort.

“Donc l'analyse qu’on appelle bénéfice-risque est favorable à l’utilisation de vaccins de type AstraZeneca pour les plus de 55 ans qui est par ailleurs aussi efficace que les autres vaccins”, précise Alain Fischer.

D'abord réservé aux moins de 65 ans, faute de données sur son efficacité chez les plus âgés, il a ensuite été élargi aux seniors, avant de se voir réserver seulement aux plus de 55 ans.

Guillaume Descours