RMC

Protocole sanitaire à l'école: voici ce qui va changer à la rentrée

Jean-Michel Blanquer a apporté des précisions mercredi sur la rentrée à venir.

Le ministère de l’Education nationale a dévoilé le protocole sanitaire pour la rentrée scolaire. Ce protocole dépendra de la situation épidémique locale. En fonction de la circulation du virus, 4 niveaux du protocole peuvent s’appliquer avec plus ou moins de restrictions. Le niveau 1 étant le plus bas.

Alors que la vaccination a été ouverte le 15 juin à tous les mineurs de plus de 12 ans, leur statut vaccinal sera désormais pris en compte à l'école.

Qu’est-ce qui change à la rentrée ?

Au collège ou au lycée, si un élève est cas contact, il pourra quand même venir en classe mais uniquement s’il est vacciné. En revanche, les non vaccinés seront "évincés" selon le terme employé par le ministre de l'Education et devront rester chez eux pendant sept jours, "en enseignement à distance" a précisé hier Jean-Michel Blanquer. A l’école primaire, comme les enfants ne sont pas en âge d’être vaccinés, la classe sera fermée 7 jours.

Concernant le port du masque, les élèves devront le porter en intérieur s’il est au collège ou au lycée. S’il est en primaire, dans une école située sur une zone de faible circulation du virus, il pourra l’enlever. En revanche dès que le virus circule trop, le masque redevient obligatoire partout dans l'établissement en intérieur et en extérieur.

>>> A LIRE AUSSI - Océan vert fluo en Bretagne et en Vendée: quelle est cette micro-algue qui intrigue les chercheurs?

Si la situation épidémique devient critique, ce sera le retour de la jauge à 50% au lycée et au collège à partir de la 4e. Les primaires, eux, resteront en présentiel quoi qu’il arrive.

Azaïs Perronin (avec J.A.)