RMC

Carburant: le top des applis pour trouver de l'essence

Où trouver de l'essence? Alors que de nombreuses stations-service sont fermées dans plusieurs régions françaises, des applis permettent de repérer les endroits où il reste des carburants. Et elles sont très téléchargées ces derniers jours.

Comment savoir où trouver du carburant autour de chez soi? Il y a des applications pour ça. Et elles connaissent un succès incroyable depuis quelques jours. Les trois applis les plus téléchargées en ce moment sur smartphone en France, devant TikTok, Instagram et autres, sont Essence gasoil Now, Station la moins chère et Essence&Co. Mais on peut aussi citer FuelFlash, Gaspal… Si on devait en retenir une seule, ce serait sûrement Gasoil Now, très facile d'utilisation et gratuite. Le principe: l'appli vous géolocalise et recense toutes les stations-services autour de vous, et la disponibilité ou non de chaque type de carburant.

Les meilleures applis pour trouver de l'essence
- Essence / Gasoil Now sur App Store et Google Play
- Station la moins chère sur Google Play
- Essence&Co sur App Store et Google Play

En sélectionnant la ville de Nantes, on voit s’afficher des petits logos qui correspondent aux différents types de station, Total, Leclerc, Esso… Et si le carburant est dispo ou pas (il est rayé). Avec un petit marqueur vert, orange ou rouge en fonction des prix et, chose la plus importante, on a la date et l’heure à laquelle les informations ont été mises à jour. Normalement, ça se fait plusieurs fois par jour. C’est l’aspect le plus important de ces outils, leur côté participatif. On peut aussi citer Waze, l’appli de navigation, avec 18 millions d’utilisateurs en France, qui a mis en place un système similaire, et ce sont les utilisateurs eux-mêmes qui mettent les informations à jour, avec en prime le guidage vers la station.

Ensuite, on a les cartes interactives, sur internet. L’une d’entre elles est mise en place par le gouvernement, prix-carburants.gouv.fr, et recense toutes les stations, avec la disponibilité de chaque type de carburant. On coche sur une station le type de carburant et on voit immédiatement s’il est disponible. Pour ce qui est des stations Total plus spécifiquement, l’entreprise a mis en place une carte interactive, qu’on peut trouver à l’adresse services.totalenergies.fr, mise à jour heure par heure. On peut aussi citer la carte penurie.mon-essence.fr. Bref, un arsenal technologique pas fiable à 100% certes, mais qui permet assez largement d’éviter les mauvaises surprises...

Dernière astuce, pratique en ce moment: des applis aussi pour faire durer un plein d’essence plus longtemps avec l’écoconduite. Google Maps a ajouté une fonctionnalité très pratique et très peu connue, "économies de carburant". On vous propose soit le trajet le plus rapide, soit celui, un peu plus long, qui va vous faire utiliser moins d’essence. Il a été mis en place quand les prix étaient au plus haut avec un objectif économique. Ça peut aussi être très pratique quand on roule sur la réserve… Il faut aller dans les paramètres et cocher la case "privilégier les itinéraires économes en carburant".

Attention aux "économiseurs de carburant"

On perd aussi énormément de carburant parce qu’on ne conduit pas de façon optimale. On passe mal les rapports, on a une conduite trop molle… Des applications vont vous servir de "coach de conduite". On peut citer Geco Air. On va utiliser l’accéléromètre et le gyroscope du smartphone pour analyser en temps réel la douceur de l’accélération ou du freinage, le maintien d’une vitesse constante… Bref, tout ce qui peut vous faire conduire de manière plus efficience en termes de consommation, avec des choses toutes bêtes. Par exemple, vous dire pile au bon moment qu’il est temps de passer à la vitesse supérieure pour optimiser la consommation, ou vous indiquer que vous prenez des virages trop serrés, que votre conduite manque de souplesse… Tout ça, ce sont des petites choses, mais au fil des kilomètres, ça permet d’économiser du carburant.

On trouve aussi sur le marché des "économiseurs de carburant". Mais grande prudence, voire méfiance… On en trouve plein sur le marché, avec des pubs sur internet qui promettent des économies de carburant de l’ordre de 30%. Des boîtiers qui coûtent quelques centaines d’euros qu’on place au niveau de l’admission du carburant, qui vont soit "magnétiser" le carburant avec un système d’aimants, ce qui va faciliter la combustion dans le moteur, ou bien produire de l’hydrogène, qui va se mélanger au carburant habituel, censé améliorer le rendement et la consommation. Plus de performance, on baisse le niveau sonore du moteur, on augmenter sa longévité… Sur le papier, ça fait rêver, sauf qu’il n’y a aucune étude scientifique sérieuse qui valide le fait que ça fonctionnerait. Donc méfiance, d’autant que l’installation de ce genre de dispositif annule la garantie moteur. La fausse bonne idée par excellence…

Anthony Morel