RMC

Economies d'énergie: "Il y a des choses qui dépendent de l'Etat"

Le président de la Commission de la régulation de l'énergie appelle les Français à faire des économies d'énergie dès maintenant, en prévision de l'hiver prochain. L'Etat pourrait déjà s'adapter.

Y aura-t-il une pénurie d'énergie l'hiver prochain? Le président de la Commission de régulation de l'énergie (CRE), Jean-François Carenco, a appelé ce lundi l'ensemble des Français à faire dès maintenant des économies d'énergie, au risque de faire face à des tensions d'approvisionnement l'hiver prochain.

En cause, les difficultés d'approvisionnement de gaz provoquées par la guerre en Ukraine et la baisse inédite de la production d'électricité nucléaire d'EDF. Toutefois, l'Etat n'a pas encore mis en place de mesures d'économie d'énergie.

"Il y a des choses qui dépendent de l'Etat qui pourrait réellement agir: réduire l'éclairage public, limiter la vitesse sur les routes pour l'économie du carburant, encourager l'aide à l'achat de vélos électriques. Et le gros morceau, la rénovation thermique qui est toujours en panne alors que cela fait une dizaine d'années que l'on dit que c'est là-dessus que l'on fera des économies d'énergie qui profiteront à tous, et notamment aux plus pauvres, et on n'y arrive pas du tout", estime Hervé Kempf, rédacteur en chef de Reporterre et invité d'Estelle Midi ce lundi sur RMC et RMC Story.

Faire bouillir l'eau des pâtes dans une bouilloire, prendre le vélo...

En attendant, Hervé Kempf préconise quelques gestes simples: "Ce qui peut être utile pour économiser de l'énergie: si vous faites bouillir l'eau des pâtes dans la bouilloire plutôt que sur votre gazinière, vous économisez de l'énergie. Quand on peut, il faut limiter les déplacements en voiture, et prendre un vélo".

La guerre en Ukraine a provoqué un renchérissement important du prix des hydrocarbures et pose la question de la dépendance du continent européen au gaz naturel provenant de Russie.

En France, la production d'énergie est affectée par la mise à l'arrêt de plusieurs réacteurs nucléaires après la découverte de fissures de corrosion sur des systèmes de sécurité. En conséquence, la production de l'électricité nucléaire a atteint des niveaux équivalents à la production de 1991, estime la CRE, qui étaient particulièrement bas.

P.B.