RMC

A Blois, le masque de nouveau obligatoire dans le centre-ville: "Ce n’est pas un effort surhumain", se défend le maire sur RMC

La pandémie de Covid-19 regagne du terrain dans le pays. Dans certaines villes, le masque est de nouveau obligatoire à l'extérieur. C'est notamment le cas dans les communes du Loir-et-Cher.

Nous ne sommes pas encore dans la situation de l’Autriche qui a décidé de confiner tous les non-vaccinés face à une flambée des cas de Covid. Pourtant, en France, les courbes remontent et déjà des mesures de restriction sanitaire font leur retour. Le masque est de nouveau obligatoire dans les écoles et désormais aussi dans certaines villes.

>> A LIRE AUSSI - "Ca me paraît difficilement concevable": la France peut-elle suivre le même chemin que l'Autriche face au Covid-19?

C’est par exemple le cas de Blois, où le maire, Marc Gricourt, en lien avec le préfet de la région du Loire-et-Cher, a décidé de restaurer le port du masque obligatoire dans le centre de la ville.

“Dans les cœurs de villes où on a quand même une densité de population, où on a l’organisation de marchés hebdomadaires et donc un risque de contamination de par la proximité publique qui est une évidence, et donc le préfet m’a concerté pour savoir si j’acceptais cette décision qui est la sienne. Et donc même si j’ai quelques réserves sur l’utilité du port du masque en extérieur, pour autant dans une période où le taux d’incidence augmente, il faut prendre des précautions. Et donc j’ai considéré que porter un masque ce n’est pas un effort sur-humain”, explique-t-il au micro des Grandes Gueules.

Une leçon des deux années écoulées?

Une dernière phrase qui pose question puisque lui-même semble dire qu’il doute de l’efficacité de cette mesure. Il tempère cependant en précisant qu’il faut se servir des expériences passées.

“Lors des deux années passées dans les périodes de forte augmentation de l’incidence, le port du masque dans les marchés, dans les centre-ville, dans les bureaux a quand même permis de freiner l’épidémie”, assure-t-il.

Selon une note qu’a pu consulter RMC, les contrôles de passe sanitaires pour les établissements recevant du public comme les bars et restaurants, vont être renforcés dans les prochains jours. 

Guillaume Descours