RMC

"Il faut que Notre-Dame soit encore plus belle qu'hier, ce qui ne veut pas dire la faire différemment", affirme Franck Riester sur RMC

Le ministre de la culture Franck Riester, était l’invité de l’émission de Maïtena Biraben ce mardi 23 avril. Il est revenu sur les polémiques qui enflent autour de la reconstruction de Notre-Dame de Paris.

Faut-il moderniser ou reconstruire à l’identique? Tel est le débat qui enfle, une semaine après l’incendie qui a ravagé en partie la cathédrale Notre-Dame de Paris. Une question, qui se pose notamment pour la flèche, disparue dans les flammes.

"Rebâtir Notre-Dame de Paris rapidement, sans confondre vitesse et précipitation"

Au micro de Maïtena Biraben, le ministre de la culture Franck Riester, a fait le choix de la prudence et a rassuré sur la volonté du gouvernement de rendre la cathédrale "plus belle qu’hier", sans pour autant choisir un camp.

"Concernant Notre-Dame, on est rassemblés autour de la nécessité de restaurer, rebâtir Notre-Dame de Paris rapidement, sans confondre vitesse et précipitation et en le faisant pour qu’elle soit encore plus belle qu’hier, ce qui ne veut pas dire la faire différemment".

"C’est une part de nous-mêmes"

Interrogé sur la polémique autour des montants des dons offerts pour la reconstruction de Notre-Dame et qui ont choqué de nombreux Français, le ministre y a opposé l’importance de la cathédrale dans l’Histoire de France.

"Les pierres signifient autre chose parfois que simplement des morceaux d’argile ou de granite. C’est plus que ça. C’est une part de nous-mêmes, de notre culture, de notre identité Notre-Dame de Paris, de notre histoire aussi".
Caroline Petit