RMC

"Les agents aussi ont une vie!": ce maire sanctionne financièrement les parents en retard à la garderie

La mairie de Moreuil dans la Somme a décidé de sanctionner les parents retardataires à la garderie. Un retard de 15 minutes est sanctionné d’une amende de cinq euros. Il s'explique sur RMC.

Faut-il sanctionner les parents en retard pour récupérer leurs enfants à la garderie? La mairie de Moreuil, commune de 4.000 habitants dans la Somme, a pris une décision forte en conseil municipal.

C'est le débat qui a agité Laurent Neumann et Christophe Barbier, ce mercredi midi sur RMC.

Désormais, les retardataires seront sanctionnés de cinq euros pour 15 minutes de retard, dix euros pour 30 minutes et 50 euros pour un dépassement d’une heure.

Cette mesure a été prise après de trop nombreux retards de deux familles, précise le maire de ville Dominique Lamotte, sur RMC mercredi. 

Des sanctions prises avec "beaucoup de discernement"

"Ce sera évidemment étudié avec beaucoup de discernement", précise-t-il. 

"Des parents estiment que c’est un service public, qui, en quelque sorte, doit fonctionner à leur bon vouloir", continue Dominique Lamotte, "mais les agents doivent aussi avoir une vie après le travail donc j’estime qu’une sanction doit être prise".

Le maire assure que son but est de faire de la pédagogie.

"Je peux comprendre, quand on est pris dans un embouteillage ou qu’il y a un accident. Dans ces cas-là, on téléphone. La directrice de l’accueil périscolaire est tout à fait consciente qu’on peut avoir du retard. Il n’y aura jamais de pénalités pour ces gens-là", a-t-il conclu.
LL